Changer de dizaine

IMG_20170626_150013_155
C’est pas toujours facile de changer de dizaine… moi par exemple, je m’approche dangereusement de la quarantaine. Ben je peux te dire que ça ne me plaît pas trop trop !

Pourtant il y en a certaines qui te font faire des rondades de joie quand tu arrives à en changer ! Enfin quand tu les changes dans le bon sens en fait. Genre comme si tu rajeunissais. Ça me ferait tellement plaisir de repasser dans la vingtaine… et tout recommencer de façon un peu différente pour éviter les mauvaises choses.

Mais là je te parle pas de dizaines d’années en fait. Sauf si on part du principe que passer à la dizaine de kilos inférieure c’est rajeunir du cucul ! Peut-être d’ailleurs, on sait pas…

Bref, donc oui tu l’as compris… J’ai changé de dizaine !!! Une dizaine que je n’avais pas vue depuis presque 2 ans.
Des jours que je le guette ce changement… Ah oui, je sais c’est pas malin, mais je me pèse tous les matins. Oh ça va hein ! Comme si ça t’arrivait jamais ! Comme si tu ne t’étais jamais pesé avant et après être allé aux toilettes juste pour voir que t’as perdu 100 misérables petits grammes… non ? Ah bah moi non plus hein… (je ne suis pas folle vous savez !)

Alors oui, j’ai eu un petit sourire de satisfaction ce matin. C’est un peu bête parce que depuis le temps que je surveille mon poids, je sais comment ça marche. Je sais que d’un jour sur l’autre il peut y avoir 1kg de différence. Que selon la période de son cycle il y a aussi des variations. JE SAIS ! Mais ça fait tellement de bien… même si demain je repasse la dizaine dans le mauvais sens, finalement ce sera pas grave, parce que maintenant je sais que je vais y arriver après-demain ou dans 3 jours et que j’y resterai.
IMG_20170909_184302_610
Et ça je le dois toujours au coaching que je suis en train de faire. J’ai décidé de ne pas faire de bilan ici tous les mois comme j’ai pu le faire il y a presque 3 ans.
Pour une raison assez simple. Il y a 3 ans, j’ai puisé ma force et ma volonté dans votre soutien. C’est vrai. Je me nourrissais de vos mots bienveillants, ça me permettait de ne pas lâcher pour atteindre mon objectif. J’étais aussi motivée par ma future grossesse.
Cette fois, non pas que je ne veuille pas de vos encouragements, ils me font toujours un bien fou, mais aujourd’hui je m’appuie plus sur ma coach avec la Méthode Meer.

Car oui, je suis toujours suivie, on s’appelle toujours toutes les 3 semaines environ , même s’il y a eu un peu une pause pendant les grandes vacances. Il y a déjà eu une grande victoire pour moi, pendant les vacances je n’ai pas repris de poids.
J’en ai pas perdu, certes, mais j’en ai pas pris ! Et ça c’est ouf, parce que je prenais toujours au moins 3kg quand je pars voir nos familles et amis. Mais là, j’ai réussi à me dire que non, je n’avais plus faim et qu’il fallait que j’arrête de manger à ce moment-là. Du coup, je n’ai pas trop abusé comme j’avais pu le faire auparavant.

Et à la rentrée on a repris le coaching.

J’aurais presque envie de dire que c’est pas compliqué en fait. Et c’est vrai. Pas de privation, pas de sport (je ne peux pas avec mon genou en vrac de toutes façons). Mais tout est plus psychologique.
J’étais calée sur 3 repas par jour que j’aie faim ou non. Mais finalement pourquoi ? J’arrive maintenant à me dire que non, j’ai pas faim, alors je mange pas.
J’arrive aussi à me dire que tant pis si je mange pas entrée/plat/laitage-fruit-dessert.
Et c’est ça le plus dur : Faire voler en éclats ses habitudes de consommation au profit de l’écoute de soi.
Il se trouve qu’écouter son corps n’a jamais fait de mal à personne, au contraire.

Je ne saurais pas te dire exactement combien j’ai perdu depuis qu’on a commencé en mai (oui je sais incroyable je l’ai pas noté) mais je crois que ça fait 5/6 kg… en douceur. 5/6 kg en 4 mois donc, c’est plutôt bien non ? Je crois que je vais aller manger du gâteau au chocolat pour fêter ça tiens ! RHOOO ça va je rigole ! Et puis il est à la courgette en plus…
Enfin je rigole pas en fait, c’est pas impossible que j’en mange si j’ai un creux au goûter. Eh ouais si j’ai faim j’ai le droit, voilà !

Mon rêve c’est de passer à la dizaine encore en dessous (voire même au milieu de la dizaine en dessous), je ne l’ai pas vue depuis 7 ans celle-ci. Là c’est plus des rondades que je ferai mais des triples saltos looping !
Après viendra le temps de la bienveillance aussi… car même quand je perds du poids, je me vois toujours grosse… mais chaque chose en son temps hein…

Ces ptites choses que tu ne sais pas sur… MOI !

IMG_20170319_183732_619
Que fait de mieux la blogueuse ? Parler d’elle bien sûr ! Evidemment, quand on ouvre un blog c’est souvent pour parler de sa ptite personne… oui c’est très narcissique j’en conviens ! (et c’est aussi de l’humour, bien sûr)

Alors parlons de moi aujourd’hui… je vais te révéler des choses absolument futiles mais terriblement intéressantes sur moi. Des infos dignes de Gala et Voici, au moins.

Allons-y mes cher(e)s lectrices/eurs !

– Je suis rentrée dans un pantalon taille 36 une fois.
Ouais je sais, c’est dingue. Je me souviens c’était y’a 15 ans, au tout début de mon histoire avec Maximus ! Ok, il me fallait 10 minutes pour l’enfiler et au moins autant pour l’enlever MAIS j’y arrivais !

– J’ai mon niveau 1 de plongée.
Mon amour pour l’océan ne date pas d’aujourd’hui tu sais… J’ai passé mon premier niveau de plongée avec mon oncle qui était instructeur à l’époque, je devais avoir 17 ans. ET BAM le coup de vieux !
J’ai donc plongé à Biarritz pour commencer, puis à Tahiti (où mon oncle et sa famille ont habité pendant 3 ou 4 ans), en Espagne pas très loin de Barcelone et en Corse. Bizarrement je n’ai jamais plongé ici alors qu’il paraît qu’il y a des coins sympas dans le bassin. Un jour je m’y remettrai peut-être.

Moi et les bouteilles c'est lourd La plongée, c’est la sexytude à son apogée… Lire la suite

Un WE au Domaine de Fompeyre (+teasing)

fompeyre bazas hotel 2
Les vacances se terminaient… la rentrée était de plus en plus proche… alors pour vaincre le blues de la rentrée, nous, on a choisi de répondre à l’invitation du Domaine de Fompeyre le week-end juste avant de reprendre le chemin des écoliers !
Et je peux te dire que ça a marché du tonnerre ! Oubliée la rentrée, oubliée la déception de ne pas retrouver ses copains/copines dans la même classe… on a profité !

Le Domaine de Fompeyre est situé en Gironde, à Bazas. C’est à environ 1h/1h20 de Bordeaux, parfait pour nous. C’est un hôtel 3* sur les hauteurs de la ville, ce qui fait que la vue est assez canon !
fompeyre bazas hotelNous avons eu une suite familiale pour loger toute notre petite famille et c’était parfait ! Dans la première pièce il y avait les 2 lits simples pour les enfants ainsi qu’un lit parapluie mis à notre disposition.
fompeyre chambre 1
Dans la 2ème pièce, notre lit (immense le lit !) et un petit salon avec fauteuils et table basse.
fompeyre bazas chambre 2 Lire la suite

Il était une fois la pâtisserie, le livre !

couv livre 650
Je t’ai déjà parlé à maintes reprises de ce superbe blog Il était une fois la pâtisserie. J’en suis absolument fan et c’est MA source pour trouver des beaux et bons gâteaux pour les anniversaires des enfants à l’école.

Car oui c’est grâce à Christelle que j’ai fait mon premier gravity cake, le gâteau avec les cornets de glace, le gâteau de crêpes arc-en-ciel l’année dernière et bien d’autres encore ! Evidemment ses gâteaux sont plus beaux que les miens… mais c’est pour te montrer que c’est possible !
IMG_20170316_144830_907IMG_20160428_182421IMG_20150312_162356
Ses explications sont claires et dans l’ensemble assez simples. Il faut dire qu’elle commence à être habituée, elle a déjà écrit pas mal de livres dont Le Gâteau invisible et Le Gâteau magique que j’ai à la maison. Bon, elle illustre aussi pas mal de livres pour enfants mais je vais pas t’en reparler aujourd’hui…

Et dernièrement tu l’as peut-être vue à la télé ! Eh oui, Christelle a participé à l’émission Les Rois du Gâteau sur M6 avec Cyril « c’est gourmang » Lignac. La classe quand même non ?

Eh bien maintenant Christelle sort un livre tiré de son blog avec toutes ses meilleures recettes et comme certaines ont été vues et testées des milliers de fois sur son blog, je peux t’assurer que c’est du lourd !
Bon, ben… je l’ai déjà précommandé et je t’en parle donc parce que c’est un beau livre et super utile ! Moi par exemple j’ai décidé que cette année je faisais tous les gâteaux pour les goûters de mes enfants donc là je pense que je vais avoir de quoi faire ! Lire la suite

La malédiction des robes pour les mariages

J’adore les mariages ! J’adore découvrir la robe de la mariée, assister à des cérémonies émouvantes, découvrir la déco de la salle, le menu, bref j’adore !

En revanche, je crois que les mariages ne m’aiment pas beaucoup ! Le mien a failli mal se passer au moment où j’ai trébuché en entrant dans la mairie et que j’ai failli m’étaler de tout mon long devant tous mes invités… heureusement l’univers m’a fait une fleur et j’ai seulement « failli » tomber… l’honneur était sauf !

Sinon, l’un des derniers mariages que j’ai fait, j’ai réussi à montrer ma culotte à l’ensemble des invités… (je viens de rire en relisant ce billet)
ET j’avais réservé un hôtel pour le mauvais week-end, j’avais donc dû payer 2 fois…
Ah et je viens de me souvenir que lors du premier mariage que j’ai fait dans ma vie d’adulte, je me suis vautrée avec mon partenaire de danse que je ne connaissais pas… bon c’était pas de ma faute, lui il était bourré, il m’a entraînée et on est tombés… mais bon voilà quoi…

Et le week-end dernier… bon je te rassure, c’était pas du niveau de la culotte, je crois que je peux difficilement faire pire… à moins de marcher sur la robe de la mariée et la déchirer ou alors lui vomir dessus… (ne m’invitez plus, je crois que ça vaut mieux) Lire la suite

La rentrée du grand zèbre

IMG_20170904_090201_252
Voilà, ça n’a échappé à personne, l’école a repris pour quasiment tous les écoliers.

Les deux miens y sont allés avec pas mal d’entrain hier matin même s’ils n’étaient ni l’un ni l’autre avec leurs copains de l’année dernière.
Mais Craquotte a 2 maîtresses stagiaires et elle retrouve l’ATSEM adorée que Minus a eu 2 ans donc je sais que ça va aller comme sur des roulettes !

Quant à Minus, cette rentrée sera quasi identique aux précédentes… sauf qu’il y a une petite variation par rapport aux autres. Un élément qui change un peu la donne.
Si tu es un peu familier avec ces termes, tu auras compris dès le titre. Minus est un zèbre, un enfant à haut potentiel intellectuel, un enfant précoce, un surdoué. Et je n’aime pas trop ce dernier terme, mais bon…
zebra-308769_960_720
Tu te souviens peut-être qu’avant les vacances la pédiatre avait fini par émettre cette hypothèse en voyant que le comportement de Minus n’évoluait pas et que c’était toujours hyper difficile pour nous à la maison.
Elle nous avait donc orientés vers un neuropsy et nous avons fait les tests en juillet avant de partir en vacances. J’ai eu un RDV fin août pour les résultats. Lire la suite

Le tatouage, toute première fois

IMG_20170120_213725_778
Des années que je voulais en faire un… je savais même ce que je voulais pour ce 1er tatouage : les initiales de mon mari et moi que j’avais « inventées » et qu’il avait calligraphiées pour notre mariage, un R et un M enlacés. On m’en avait dissuadé parce que c’était con de se graver dans la peau un truc en rapport avec son mec… En parlant de mec, le mien n’aime d’ailleurs pas trop ça… Mes parents non plus !

Et puis en fait, j’ai arrêté d’écouter les autres. Je me suis décidée à faire ce qui me plaisait à moi. C’était même dans ma liste de mes envies pour 2017.
Cette envie a grondé encore plus fort quand la maman de l’amoureuse de Minus qui était devenue ma copine est décédée. On en avait parlé souvent de se faire tatouer, elle réfléchissait à son motif, avait peut-être même trouvé son tatoueur. Ça aurait été son premier à elle aussi… sauf qu’elle en a pas eu le temps.
Alors, c’est un peu con peut-être, mais c’est devenu urgent dans ma tête. Moi qui allais bien, il fallait que je fasse ce que je souhaitais tant que j’en avais la possibilité, un peu comme un hommage à ma copine.
atelier fedesko haillan Lire la suite

Annoncer joliment les naissances

logo-FPE-orange-01
Je crois que je te l’ai déjà dit, j’ai une passion pour les faire-part… Que ce soient ceux de mariage ou ceux de naissance, j’adore ça !
Dès que je sais qu’un heureux événement va se produire, j’attends avec impatience l’arrivée de la carte dans ma boîte aux lettres.

J’ai évidemment une préférence pour les faire-part de naissance parce que c’est tellement mignon de voir les bouilles des nouveaux-nés. Je sais bien qu’en ces temps où tout se numérise on va en recevoir de moins en moins et laisse-moi te dire que ça me désole ! Jsuis trop triste quand je ne les reçois pas.
Et d’ailleurs j’ai tout un mur chez moi réservé à ces cartes-là, je commence ainsi à manquer de place, mais j’aime voir les bébés et tous ces ptits prénoms.

Bref t’as compris c’est une passion ! Moi je suis adepte du fait-maison, tu te souviens j’avais annoncé ma dernière grossesse à ma famille et ici avec cette petite carte de famille trombone, et c’est aussi nous qui avons fait les faire-part des enfants. Sauf pour Bulotte où j’en avais commandé une partie parce que je manquais cruellement de temps pour faire 100 faire-part à la main ! Lire la suite