Archives pour la catégorie Mamour en famille

Dans un an je fais quoi ?

IMG_20170110_124248_950
Eh ouais, c’est la grande question du moment… celle qui me fait un peu (beaucoup) flipper en ce moment.

Car oui maintenant, le congé parental ce n’est plus que 2 ans et demi et le demi doit être pris par l’autre parent. Donc pour moi aux 2 ans de Bulotte c’est fini. Dans un an.
Et je ne sais pas vraiment quoi faire. Enfin si, un peu, mais je suis pas sûre…

Déjà tu vois, si je reprends mon poste, je voudrais être à mi-temps, pour reprendre en douceur et pour pouvoir être encore beaucoup là pour mes enfants. Il faudrait donc que je trouve une nounou ou une place en crèche.
Sauf que les enfants de profs sont pas très aimés chez les nounous… eh ouais, comme on fait pas des semaines de 40h devant les élèves, en général (même si on a du boulot à la maison), on les laisse moins longtemps que d’autres parents qui n’ont pas le choix. Et en plus on les garde pendant les vacances scolaires… Donc ça fait pas beaucoup d’heures sur le papier de la nounou…
Alors un enfant de prof à mi-temps… t’as compris quoi… (je critique pas les nourrices ou les crèches hein, je me doute bien que c’est pas pratique pour elles et qu’il leur faut leur quota d’heure pour avoir leur salaire… mais je sais que ça va être galère pour nous.) Lire la suite

Et voilà, tu as un an…

Screenshot_2016-01-13-17-44-21-1-1
Oui, il fallait bien que ça arrive… Bulotte a fêté son premier anniversaire… pfff je me souviens comme si c’était hier de cet accouchement qui n’avançait pas, ça me rendait folle.
Et voilà qu’on souffle une bougie, la première d’une longue série.
img_20161215_131147
Cette première année est vraiment folle. Tout passe tellement vite, les progrès sont énormes. Je sais bien que tout le monde n’est pas de cet avis mais j’aimerais tellement que cette année dure 2 ans en fait ! Qu’on puisse profiter un peu plus longtemps de chacune de ces étapes… qu’on puisse s’en imprégner vraiment. Nan parce qu’en toute honnêteté, je me souviens plus comment c’était quand elle venait de naître !
IMG_20160205_103651 Lire la suite

Les câlins

img_20161231_123931_557
En matière de câlins, j’ai vraiment pas eu de pot. Trois enfants, trois bébés indépendants… Les aînés ne faisaient que très très peu de câlins, c’est d’ailleurs comme ça que je pouvais voir qu’ils commençaient à être malades ! Si j’avais des câlins dans la journée, ça sentait pas bon pour la suite des événements…

Bulotte ne déroge pas à la règle ! Elle aura un an la semaine prochaine et jusqu’à très très récemment elle ne faisait pas de câlins. Mais genre 0 quoi ! T’imagines la frustration pour moi ? Moi qui ai envie de la serrer fort dans mes bras et la bouffer tout cru ! Ben non, elle nous repoussait à chaque fois…

Ou alors elle se laissait approcher, faisait un début de caresse sur le visage et refermait sa ptite main pour finir par nous lacérer la joue ! Faites des gosses hein…

Et finalement les premiers câlins sont arrivés sous forme de jeux. Je faisais des câlins à ses peluches, alors elle leur en faisait aussi en disant « cayuuuuun ».
img_20161102_182557
Le « cayun » est finalement arrivé jusqu’à moi il y a un mois ou deux environ. Jte cache pas qu’il était violent, faut y être préparée ! C’était un soir, pendant qu’on était à table. Elle était dans sa chaise haute et elle a balancé sa tête contre la mienne et a frotté son front contre le mien…
Ce jour-là je me suis dit que quand même, j’avais bien raison de l’appeler souvent « mon ptit chat ». Parce que c’était exactement ça, des câlins de chat, tu sais ceux où le chat s’approche de toi en te mettant un coup de boule.

Aujourd’hui, elle n’a toujours pas perdu cette habitude, les câlins commencent toujours comme ça, mais le coup de tête est un peu plus doux ! Elle ne dit plus « cayun » mais « alin ». Ils sont toujours aussi rares alors j’en profite.
C’est une vraie canaille parce que les câlins, je n’en ai QUE à table. Je le sais, elle essaie de m’amadouer pour que j’arrête de lui donner à manger ! Mais c’est pas grave je prends quand même.

Maintenant, en plus du coup de tête de chat, elle me prend le visage entre les mains et me fait des caresses.
Oh lala… mon Dieu qu’elles sont douces ces caresses et qu’ils sont agréables ces câlins de tête… Ses petites mains sur mes joues, je ne sais pas s’il y a quelque chose de plus tendre. J’aime tellement ça. Je savoure à fond à chaque fois qu’elle le fait…
Et puis souvent après, elle attrape ma main et la met sur sa tête pour que je lui caresse ses petits cheveux tout doux. Ça aussi j’adore, la voir réclamer mes caresses c’est trop mignon. Un peu comme si elle me disait « bon, eh, chacune son tour hein, t’as eu ton câlin express, à moi les caresses ! »
img_20161209_101530
Alors voilà, je n’ai pas de câlins avant de la mettre au lit ou au réveil ou dans la journée mais j’en ai des petits dans la chaise haute. Je fais avec et je me dis, comme pour les grands, que c’est qu’elle est en forme.
La semaine dernière elle a passé plusieurs heures par jour dans mes bras, collée à moi, j’en ai profité, je vais pas le nier, mais elle avoisinait les 40 la pauvre…

Je préfère avoir mon bébé en pleine forme et indépendant qu’un bébé câlin parce qu’il est malade… mais si j’avais pu avoir l’option « bébé câlin » au moins une fois, ça aurait été avec plaisir !
Je prends mon mal en patience, je sais qu’un jour, à l’instar de son frère et de sa sœur, elle m’en fera plein !

2017, mes envies !

img_20170103_150402_311

Et voilà le retour de la tousseuse ! J’ai pris quelques vacances pendant Noël, j’avoue, je vous ai lâchement abandonnés sans prévenir ! Je vous ai, évidemment terriblement manqué, je sais… (dîtes oui pour faire plaisir)

Mais sachez que je ne me suis pas beaucoup amusée… nan nan… j’ai soigné l’otite de la moyenne qui n’a plus mal à l’oreille mais qui tousse toujours autant. Puis la petite a pris le relais avec un bon 40 qui ne voulait pas baisser, ce qui nous a finalement obligés à aller faire un tour aux Urgences d’Evry la nuit du 30 au 31… et le reste des vacances j’étais coincée dans le canap’ avec Bulotte qui dort sur moi.
img_20161231_123931_557
Quant à moi, ben je tousse aussi comme une guedin et j’en ai marre ! Donc tu vois, je t’ai laissé mais l’univers m’a punie ! Mouhahaha…

Bref, revenons à 2017 ! Pour commencer je te la souhaite douce et jolie, pleine de joie, de bonnes surprises et de folie ! Je te souhaite tout ce dont tu rêves et puis aussi la santé, ça serait pas mal !
Et puis pour 2017, j’ai envie de dresser la (petite) liste de mes envies parce que soyons honnêtes, les résolutions on les tient jamais et sapuduku, voilà !
Et j’imagine que les envies sont plus faciles à réaliser du coup… enfin peut-être, parce que je sens déjà que certaines vont être compliquées aussi bien psychologiquement que matériellement… Lire la suite

11 mois…

img_20161210_150513
11 mois… je crois qu’il va me falloir une dose de chocolat supplémentaire pour supporter ça… le mois prochain on fêtera ton premier anniversaire !

Des progrès en pagaille ce mois-ci… Je ne le disais pas trop avant, des fois qu’on me prenne pour une folle, mais tu papotes. Tu dis oui, on y va, câlin, beau… bon pas aussi parfaitement que ça bien sûr, mais tu le dis ! Et tu essaies de répéter tout ce qu’on dit. Un vrai petit perroquet…
Tu sais claquer ta langue et ça t’amuse beaucoup !
Tu nous imites aussi, tu fais maintenant bravo avec tes ptites mains, tu te caches, et l’autre jour tu as essayé de faire boire ton biberon à ta peluche !
Encore une fois je suis émerveillée de voir tout ce que tu comprends à ton si petit âge…
img_20161209_101530
Tu adores les livres ! Il ne se passe pas une journée sans que tu en sortes et que tu tournes les pages en montrant tout ce qu’il y a dessus. Je trouve ça trop mignon. Lire la suite

Et sauter dans les flaques…

20161123_141813b
…pour la faire râler…

Hier, j’ai dit à Craquotte de mettre ses nouvelles bottes de pluie roses à paillettes pour aller sauter dans les flaques.
Autant te dire qu’elle a eu du mal à en croire ses oreilles… les laisser sauter et s’en mettre partout c’est vraiment pas mon genre. La chanson de Renaud s’applique parfaitement à moi !
20161123_141913b
Mais il faut que je lâche prise un peu plus. Il faut que je laisse couler certaines choses. Peut-être qu’ensuite mon petit feu follet sera plus cool avec nous… Car oui, si ça va mieux à l’école, Craquotte est toujours compliquée avec nous. Un peu moins certes, mais c’est toujours pas le top.
20161123_142110b Lire la suite

10 mois !

img_20161102_182557
Et allez, encore un mois de plus ! Je vous préviens tout de suite, je refuse qu’elle ait 1 an…

Bon, première nouvelle, la bonne, celle qui me soulage un peu quand même, elle a pris du poids ce mois-ci !
La pédiatre m’a quand même fait peur parce qu’elle l’a posée une fois sur la balance et elle pesait moins que le mois dernier… du coup, on a recommencé parce qu’on trouvait ça pas possible quand même, et hop en fait elle a pris 300g. WOUHOU ! Elle est donc à 8,1kg ma crevette.

Elle a bien grandit aussi, avec 2cm en plus. On en est donc à 73,5cm.

On bataille un peu moins pour la faire manger, c’est bien pour ça que c’était impossible qu’elle ait maigrit. En revanche, le repas du soir est toujours compliqué, il n’est pas rare qu’elle le saute. Ce qui ne l’empêche pas de dormir toute la nuit…
img_20161110_150804
En parlant de nuits, certaines sont quand même compliquées en ce moment avec ces saletés de dents qui ne veulent pas sortir ! Elle en a toujours que 2 en bas. Et je crois bien qu’elle va nous percer une canine en haut avant de faire les incisives ! Elle va ressembler à un ptit vampire ! Lire la suite

38.2

thermometre-medical-electronique
Elle le sentait mal…
Les frissons commençaient à secouer son corps, froid jusqu’aux os… les jours prochains allaient être compliqués, très compliqués…

C’est pas une légende, quand cette personne est malade, c’est la fin du monde. Le décès est proche.
Non non aucune exagération dans la maladie. Déjà qu’avec un rhume, l’Homme frôle le coma, alors si en plus se rajoute de la fièvre, on est foutus.

Elle avait pourtant tout fait pour enrayer le problème : shoot d’aspirine parfois alterné à du Doliprane. Frictions de Vicks Vaporub matin et soir, sniffage intensif de Dérinox…

Mais non, hier soir la fièvre est apparue. Le thermomètre indiquait le début de la fin, un beau 38.2 ! Demain c’est sûr, il serait impossible de lever ce pauvre petit corps du lit. Pourtant y’a du boulot, pas le temps de rester au lit. Lire la suite

Une famille qui envoie du bois avec Lidl

lidl-coworking-47
Si tu me suis sur les réseaux sociaux, tu as pu voir que j’ai fait un petit week-end parisien avec Minus et Craquotte. J’avais été invitée par Lidl pour leur événement « une famille qui envoie du bois », et ça c’est clairement nous, évidemment.

Je vais vite passer sur le fait que ma fille a été horrible tout le week-end pour juste te parler de la jolie journée qu’on a passée.
lidl-coworking-1
Nous avions donc rendez-vous à Cowork-crèche pour environ 3h d’ateliers et de jeux.
Bon déjà j’étais super contente de découvrir ce lieu… depuis le temps que je vois des photos et que j’en entends parler, ben j’ai pas été déçue ! C’est super joli, dans une petite cour en plein Paris… C’est, comme son nom l’indique, un endroit de coworking avec une crèche qui accueille les enfants des gens qui viennent bosser. C’est la pétillante Muriel AKA Mère Bordel qui a lancé ce projet. Et il va peut-être bientôt y en avoir un à Bordeaux !
Bref, si tu es à Paris et que tu cherches un endroit sympa pour travailler une journée ou plus, n’hésite pas. Lire la suite

Les vases communicants

img_20161021_134150

L’ange et le démon, l’enfer et le paradis…
Jamais de demi-mesure chez nous. Toujours extrêmes…

J’ai vécu proche de l’enfer avec Minus pendant 4 ans, j’ai craqué souvent, j’ai pleuré beaucoup. J’ai cru que jamais on ne s’en sortirait.
Ses cris, ses crises de nerfs, ses colères, pour tout et rien m’ont tellement usée. Nous ont usés.

Heureusement Craquotte n’était pas du tout comme ça, elle, elle était cool, toujours contente, toujours prête à faire des choses avec nous, quasiment jamais de colères pour un rien. Tout était facile avec elle… quel bonheur.

Et puis cet été, le virage à 180° s’est amorcé. Les colères de Craquotte sont arrivées et elles sont dignes de celles de Minus.
Et en même temps, Minus s’est incroyablement apaisé. Il est plus posé, plus calme. Plus serviable, plus doux. Il nous aide à mettre et débarrasser la table et aime bien essuyer la vaisselle avec nous. Il ne râle quasiment plus jamais quand on lui demande de faire quelque-chose et les grosses colères sont devenues anecdotiques.
Je ne dis pas que c’est un enfant modèle mais j’avoue qu’on s’en rapproche. Lire la suite