Je me suis (re)mise au sport

Oui c’est ce que le sport m’a inspiré ces derniers jours !

J’ai donc été embrigadée par une copine, une maman de l’école, pour aller faire du sport tous les lundi soirs.
J’ai été motivée à base de « allez, tu vas voir, ça te fera du bien dedans et dehors ! » « tu auras une heure pour toi toute seule et te défouler ».

Je suis faible (et pas seulement musculairement) alors j’ai accepté.
Je me suis effectivement dit que j’avais besoin de me vider la tête et qu’il n’y a rien de mieux que le sport pour ça non ? (non)

Alors lundi je me suis préparée, j’ai mis mon jogging informe, mes baskets qui me font des méga ampoules et un tee-shirt du ruban rose… Eh non, ma brave dame, je n’ai même pas une vraie tenue de sport !

Et je me suis dirigée vers le lieu de la torture. Enfin ça c’est ce que je croyais parce que figure toi que je me suis trompée de lieu.
Autant dire que ça commençait mal. Je pense que l’univers m’envoyait un signe (en plus de me coller des ampoules à chaque enfilage de baskets).

J’ai quand même trouvé et je suis arrivée à peine en retard, l’échauffement avait déjà commencé.

Je me suis mise le plus au fond possible et derrière le plus de monde quand je me suis rendue compte qu’on était face à un miroir géant (comme dans les salles de danse).
Aucune envie de me voir galérer !!

Bref, j’ai tenté de chopper le rythme de l’échauffement et force est de constater que décidément je suis un boulet de la coordination ! (du coup je viens de relire cet article que j’avais fait sur l’aquagym j’ai bien rigolé et dans ou hors de l’eau, rien n’a changé apparemment !)
Il n’est donc pas rare que je fasse les mouvements inverses et que j’aie un train de retard !
(d’où l’intérêt d’être cachée au fond et loin du miroir)

A la fin de l’échauffement, j’étais déjà ruisselante et je pouvais plus respirer. J’étais au bout de ma vie !

On est rentrées (oui y’a que des femmes) dans le vif du sujet (et de mon gras).
Les premiers mouvements…
J’ai oublié de te dire, ce cours s’appelle « gym plurielle », c’est joli non ? (non)
Sous ce doux nom, se cache un cours de renforcement musculaire à base de squats, abdos fessiers, gainage et autres joyeusetés.

RENFORCEMENT ?! Perso pour moi, c’est de la création musculaire !

Après la première série de squats/abdos, j’ai cherché l’horloge pour me rassurer et me dire que c’était bientôt fini.

Il était 18h45. J’étais là depuis 15 fucking minutes (enfin même pas puisque je suis arrivée en retard) !
Il en restait donc 45 ! Tu crois que j’exagère hein, mais c’est véridique… au bout de 15 min j’étais déjà en train de décéder.

Mes cuisses tremblaient de partout, j’étais toujours aussi essoufflée et la sueur me piquait les yeux !
Je me suis quand même félicitée d’avoir mis une de mes culottes de règles qui sont également utiles en cas de fuites urinaires…
Périnée (no) power, le manque de muscles est total ! (j’exagère, un peu)

On a fait du gainage, la prof a dit « et pour celles qui le veulent, vous pouvez lever une jambe en l’air ! ».
Ok, ça tombe bien je veux pas et j’ai plutôt fini par m’écrouler lamentablement sur mon tapis…
Ceci dit, j’ai tenu plus longtemps que ce que je pensais (tout n’est donc pas perdu).

Et la prof… aaaah la prof… Très sympa (pour de vrai hein) !
Elle a passé du Léonard Cohen j’ai kiffé.
En revanche, ça te donne un peu une idée de son âge puisque Léonard Cohen, moi je connais bien, mais faut avouer que c’est pas tout à fait notre génération.
Ouais, c’est celle de mes parents.
Donc oui, la prof a l’âge de mes parents (même un peu plus je pense) donc une soixantaine d’années.
Elle est gaulée comme je l’ai jamais été (et comme je le serai jamais) avec une pêche d’enfer, celle que j’avais quand j’avais 10 ans.
Bon en même temps, heureusement, si elle avait l’énergie d’une huître ça marcherait moins bien, c’est sûr…

Donc après 1h de maltraitance de ma personne où j’ai même eu une ptite remontée acide, on a fait des étirements. Encore une fois j’ai pu me rendre compte que j’étais un boulet puisque je mettais pas la bonne main du bon côté…

C’était fini !

Honnêtement j’en ai bien chié mais ça aurait pu être pire pour quelqu’un qui part du néant musculaire.
J’ai pas fait autant de mouvements que les autres et parfois ils étaient pas aussi poussés (remember la jambe en l’air pendant le gainage) mais l’avantage c’est que j’ai une ÉNORME marge de progression.

Mais le plus dur restait à venir. Car oui, avec le sport, on en chie, mais sur le coup, on oublie ces connasses de courbatures !
Dès le lendemain j’ai eu mal. Et le surlendemain je poussais juste des cris à chaque fois que je me levais ou m’asseyais.
Même allongée dans mon lit sans bouger j’avais mal !

Et là j’ai une question : MAIS POURQUOI LES GARS ? POURQUOI ?
Vraiment je vois pas l’intérêt du sport, je l’ai d’ailleurs jamais vu, j’ai jamais aimé ça, c’est une corvée.

Tu meurs quand t’y es, tu meurs encore plus les jours suivants. POURQUOI s’infliger ça ? Je ne comprends pas, je ne comprendrais jamais !

(C’est pas la peine de répondre, aucune réponse n’est valable à mes yeux)

Je crois qu’en plus les endorphines n’existent pas dans mon corps, je ne les ai jamais ressenties. Je risque pas de devenir accroc…
C’est comme ça, je dois avoir une anomalie génétique, je ne vois pas d’autre explication !

MAIS…

Bien sûr que je vais y retourner lundi prochain ! Les courbatures seront tout juste passées, ce sera donc le bon moment pour en remettre une couche…
Je vais y retourner parce que je me suis lancée ce challenge à moi même et que même si j’aime pas ça (doux euphémisme) je vais m’y tenir.
Et puis c’est pas des connasses de courbatures qui vont me faire peur !

Qui sait ptêtre qu’à la fin de l’année je serai devenue absolument fan, que comme m’a dit ma copine, quand je changerai les lettres de sport, ça deviendra fort et plus mort ! Et surtout que je serai aussi bien gaulée que la prof ! (HAHAHAHAHA)

PS : Evidemment, les photos n’ont rien à voir… si tu penses qu’en plus j’ai eu le temps (et l’envie) de prendre des photos pendant le cours de la mort, c’est que tu ne mesures pas la détresse dans laquelle je me trouvais !

10 réflexions au sujet de « Je me suis (re)mise au sport »

  1. Coco

    « Donc après 1h de maltraitance de ma personne où j’ai même eu une ptite remontée acide » MDRRR nan là j’étais morte de rire !!!
    Et sinon bah j’étais pareille quand j’ai commencé à la Zumba! En 15min j’étais littéralement MORTE, rouge de chez rouge, j’arrivais rien à suivre… les filles autour de moi me demandaient « c’est ta première séance?… ah oui c’est pour ça….. » XD et après j’ai fini par adoooorer ! 😉

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Nan mais si faut aussi qu’on fasse gaffe à pas vomir, c’est pas possible quoi ^^
      En même temps je pense quand même que je préférerais la zumba… ça me déplaisait pas trop quand je faisais les cours en ligne !

      Répondre
  2. Didie

    Courage ! Dis toi que c’est TON moment et rien que pour ça ça vaut le coup d’y aller!!!
    Comme toi je ne faisais aucun sport …et j’ai découvert la Zumba … ça fait 7 ans que je n’ai pas raté un cours ! ( enfin si pendant mes grossesses …) et le ou la prof y est pour beaucoup !!!
    Alors peut être que ce n’est pas cette activité qui te conviendra mais en attendant le coup de cœur tu te reconnectes avec ton corps et c’est déjà top 😉
    Bravo !!

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Y’a quelques années je faisais un peu de zumba en regardant des vidéos en ligne et franchement je trouvais ça pas mal quand même !

      Répondre
        1. mamourblogue Auteur de l’article

          Oula, une chose à la fois, je suis déjà inscrite le lundi ! Si je fais 2 trucs par semaine je vais réellement décéder ^^

          Répondre
  3. Talolo

    J’en peux plus ! ….de rire! 1h30 du matin et je regarde ta prose en me marrant toute seule dans mon lit (mon chat se dit qu’au lieu de glousser je ferais mieux d’teindre la lumière et de me blottir contre lui mais c’est bon de rire).
    Bon, moi je te comprends car la sportivité n’est pas en moi. J’ai tenté, essayé, insisté, réitéré, etc, etc, etc mais rien à faire…. sauf la marche rapide, ça j’aime bien.
    Merci Marjo pour cette bonne rigolade de nuit ! Ca va égayer mes rêves j’en suis certaine !
    Bonne nuit
    Bisous

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Haha ! Je suis bien contente si je t’ai fait rire 😉
      Je fais aussi un peu de marche rapide, mais faut que je rachète des baskets, elles me font vraiment trop mal les miennes…
      Bisous !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.