DIY récup : La tête de lit en palettes

Je vous en avais déjà parlé je crois, vers le mois d’avril mon mari a décidé qu’on allait refaire la chambre : plafond, murs, parquet !
Après le salon il y a 4 ans, c’est notre 2ème « chantier ».

Le plafond a été bien compliqué puisque c’était des plaques de polystyrène collées avec de la colle extra forte, donc ça a fait des trous en dessous, qu’il a fallu reboucher, puis peindre, c’est ce qui nous a pris le plus de temps !

Les ptits nous ont aidés pour décoller le papier peint parce que c’est quand même trop cool de tout arracher !

Du coup au début de l’été tout était à peu près fini. Il ne manquait plus que la déco !

Et c’est là que j’entre en action parce que le reste, c’est moyen mon truc…

Bref, j’ai voulu faire une tête de lit en palette dans les tons de bleu (évidement), ambiance bord de mer.
Bon j’ai aussi voulu repeindre notre grande armoire en bleu façon cérusé mais c’est pas le sujet…

Au final, c’était pas cher, relativement simple et je suis absolument fan du résultat !

Alors je t’explique si des fois t’as envie de faire un truc du même genre.
Concernant les palettes, tu peux les acheter neuves mais on voulait faire de la récup et du pas cher !
Tu peux donc demander aux magasins s’ils en ont pas à donner. On en a récupéré chez Leroy Merlin.
Donc matériel de base 0€ ! Tout le reste vient de Leroy Merlin, on a pas cherché plus loin.

Pour une tête de lit (notre lit fait 160 de large, on a un peu débordé sur les côtés, donc on doit être pas loin de 175 de large, mais c’est donc à adapter à ton lit), il te faudra :
– 2 palettes.
– Des pots de peinture du coloris de ton choix, nous on a du blanc et 3 bleus. (8€90 le pot de 0,5L)(on les a aussi utilisés pour repeindre l’armoire et les tables de chevet)
– Des vis noires. (6€90 la boite de 180)
– Des vis « normales » et chevilles.
– 2 tasseaux de la même taille que la largeur que tu auras choisie pour ta tête de lit. (environ 5/6€ par tasseau)
– Du papier à poncer ou une ponceuse.
– Du mastic à bois de rebouchage. (13€70)
– Et le matériel de base : mètre, scie, pinceaux, pince, perceuse, tournevis, niveau à bulle…

Donc grosso modo 70€ pour la tête de lit !
La peinture étant le plus coûteux vu qu’on a pris 4 pots mais tu en as ptêtre déjà chez toi…
Et comme nous tu te resserviras peut-être de celle-ci pour peindre autre chose dans la chambre.
Au final ça revient vraiment pas cher !

Alors d’abord et franchement je crois que c’est le plus long et le plus compliqué : démonter les palettes !
Mon mari s’en est occupé et ça n’a pas été une partie de plaisir… Il a fallu enlever les énormes clous tordus qu’il y a dans chaque latte des palettes…

Nous on a récupéré toutes les lattes, y compris les transversales.
Comme ça on a des lattes qui n’ont pas la même épaisseur et je trouvais que ça faisait joli !
Du coup, tu peux aussi prendre des palettes dans différents magasins comme ça elles ne seront pas pareilles.

Ensuite, tu as deux choix :
– Soit tu veux que ta tête de lit soit rectiligne : dans ce cas, c’est facile, tu scies à la hauteur que tu souhaites toutes les lattes et tu peux passer à l’étape suivante.
– Soit tu es comme moi (cad relou) et tu veux des lattes de tailles différentes…
Dans ce cas, tu les disposes au sol pour faire le « motif » que tu veux.
Quand ton motif te plaît, tu les scies toutes en bas et surtout tu les numérotes bien pour ne pas perdre le motif !
On a également fait les 2 lattes des extrémités beaucoup plus grandes. Comme la tête de lit dépasse sur les côtés, je voulais que ça aille jusqu’en bas, sinon ça faisait bizarre…

Ensuite, étape rebouchage des trous !
A priori, les gros clous auront laissé des trous et vu que ce sont des palettes qui auront déjà servi, il peut aussi y avoir des endroits où elles sont abîmées.
Tu mets un peu de pâte à bois dans chaque trou et tu lisses un ptit coup.

Une fois que c’est sec, il va falloir poncer tous les morceaux, ça permettra d’enlever un peu les tâches et surtout tous les ptits morceaux qui se détachent.
J’imagine que t’as pas envie de te retrouver avec des échardes dans le dos et les cheveux à chaque fois que tu t’appuies sur la tête de lit pour lire !

Après on passe à la peinture !
Là aussi plusieurs choix… soit tu fais tout de la même couleur, soit tu varies.

Nous on a donc choisi de mettre un tout ptit peu de blanc, mais très peu car les murs de la chambre sont déjà blancs, et 3 bleus différents. Le blanc c’était donc pour trancher un peu.

Encore 2 solutions :
Soit tu ne veux pas voir le bois en dessous et que ce soit super opaque. Dans ce cas, il faut faire une sous couche de blanc ou alors mettre 2 bonnes couches de couleur.

Soit, comme nous, tu veux que ce soit un peu brut, effet cabane de bord de mer quoi.
Dans ce cas, tu ne mets qu’une seule couche et tu peins comme un cochon (ça je sais bien faire!).
Comme ça il y aura pas la même quantité de peinture sur toute la longueur et on verra un peu les motifs du bois ainsi que les endroits où il est plus foncé.

Tu laisses sécher le temps indiqué sur le pot, genre toute une nuit en gros et ensuite on passe à la fixation.

Tu fixes deux tasseaux au mur (sur lesquels tu viendras visser les lattes). Un pour le haut des lattes et un pour le bas. A toi de voir la hauteur avec ce que tu as choisi pour tes lattes.

Ensuite tu fixes les lattes une par une sur les tasseaux.
On a choisi de mettre 2 vis par latte en haut et 2 vis par latte en bas histoire que vraiment ça ne bouge pas.
On a pris des vis noires pour que ça ressorte un peu, c’était plus joli que des vis de base argentées.

Par contre je te conseille fortement d’avoir un niveau à bulle. Effectivement toutes les lattes ne sont pas droites. Donc si tu les fixes les unes par rapport aux autres il y a de fortes chances pour que ce soit tout tordu à la fin…
Tu en fixes une, tu places celle d’à côté en vérifiant qu’elle soit droite, des fois elles seront bien collées l’une à l’autre, des fois il y aura un ptit jeu de 1 ou 2 mm. Franchement, une fois que c’est fini, ça se voit pas du tout !

Et tadaaaaaaaaaam, c’est fini ! Tu n’as plus qu’à replacer le lit !

J’en suis extrêmement fière ! Pour une fois, ça rend exactement comme je voulais donc je suis trop heureuse !

Du coup, dans ma lancée, j’ai voulu remplacer les tables de chevet qui n’allait pas du tout avec le reste…
On a acheté 2 marchepieds chez Ikea et je les ai peints avec les couleurs de la tête de lit. Et hop, c’est pas cher et c’est vite fait !
Il faut juste qu’on les bricole sur la marche du bas pour que ce soit plat et qu’on puisse poser des trucs aussi en dessous.

Je veux aussi faire des lampes à partir de boîtes de conserve qu’on va fixer sur la tête de lit en palettes afin de supprimer les lampes de chevet qui ne vont pas non plus avec la déco.
Mais on en reparlera quand j’aurais décidé comment les fixer et qu’elles seront faites !

Alors t’en penses quoi ? Pas mal pour de la récup non ?

2 réflexions au sujet de « DIY récup : La tête de lit en palettes »

  1. Céline

    On est aussi en train de réfléchir pour nous fabriquer une tête de lit, mais on en voudrait une où l’on puisse poser des choses dessus (une lampe et des livres par exemple).

    Mais merci pour l’idée c’est inspirant et ça fait super joli !

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Eh ben dans ce cas, tu peux la faire plus large de chaque côté et fixer des étagères dessus 😉
      Ou alors moins la coller au mur et faire des rangements derrière !
      Merci en tout cas 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.