Que faire en Guadeloupe ?


Que faire en Guadeloupe ? Ben, j’ai envie de dire, TOUT ! Mais bon c’est pas très constructif je te l’accorde…

On a eu un très bel aperçu de ce que réserve ce magnifique département et même si on a pas pu passer très longtemps à chaque endroit, je peux te dire que ça reste gravé dans ma mémoire.

C’était tellement beau… Les plages évidemment, l’eau bleue translucide ça fait toujours rêver et y’a beaucoup de plages absolument fabuleuses. Des très grandes comme à Sainte-Anne ou Port-Louis mais aussi plein de plus petites, plus intimistes.

Honnêtement, vous ne pouvez pas faire l’impasse sur les plages bordées de cocotiers. Et puis l’eau est tellement bonne ! Même moi j’ai réussi à rentrer dedans presque sans difficulté !
Et pour ceux qui me connaissent vraiment, ce n’est pas rien… En fait, j’ai arrêté de me baigner à Bordeaux parce que je trouve l’eau trop froide…

Ensuite, il faut absolument que vous alliez à la Pointe des Châteaux et à la Pointe de la Grande Vigie. Les côtes y sont incroyables, on se croirait en Bretagne ! (c’est d’ailleurs le surnom de la Pointe des Châteaux, la Petite Bretagne !)

La Pointe des Châteaux

Les points de vue sont très très beaux (oui je ne vais pas tarir d’éloges et de superlatifs dans cet article, déso pas déso).

Et puis du coup, ça change des grandes plages de sable blanc ! Il y a pas mal de petits chemins de rando plus ou moins facile d’accès. A la Pointe de la Vigie, le chemin vous emmènera sur un point de vue sur le Rocher Tortue, ça vaut un ptit coup d’œil !

Tu la vois la tortue ?

Evidemment il n’y a pas que le bleu de l’océan, il y a aussi le vert !

Oui la Guadeloupe a une végétation luxuriante dès qu’on s’enfonce un peu dans les terres. Et puis il y a des cascades dont la fameuse cascade aux écrevisses dans laquelle vous pourrez vous baigner facilement (là j’avoue j’ai passé mon tour, trop froid pour moi !).

Vous verrez forcément lors de vos balades des fleurs magnifiques (d’ailleurs il paraît que le jardin botanique est à faire également) et des arbres assez spéciaux comme les figuiers étrangleurs.

Vous avez vu ces racines ?

Il y a également toute la partie Sud de Basse Terre avec le volcan qui doit être incroyable mais nous n’avons pas eu le temps d’y aller.
Vous pourrez également faire de la plongée par là-bas, ça j’aurais vraiment adoré aussi !

 

Pour les incontournables, il y a aussi un ptit tour en bateau pour visiter une des îles qui entourent la Guadeloupe. Nous sommes allés aux Saintes et c’est un de mes coups de cœur ! Qu’est-ce que c’était beau…

Les maisons colorées qui contrastaient avec le bleu de l’océan et du ciel… C’était magnifique.
La traversée dure à peine 30 min, c’est vite fait et ensuite vous pourrez passer la journée sur l’île.

Nous avons visité le Fort Napoléon et son musée sur les hauteurs de l’île.
Nous avons eu une visite guidée du musée et je vous la conseille ! La guide était passionnée et on a appris plein de choses sur l’histoire de la Guadeloupe.
En vous baladant dans le parc du fort vous verrez facilement des iguanes qui se reposent dans les arbres !
Vous pourrez d’ailleurs en voir partout sur l’île, Les Saintes, c’est l’île aux iguanes !

 

Pour le côté culture et histoire, nous avons fait un tour dans le cimetière de Morne-à-l’eau, de loin le plus connu de Guadeloupe.
C’est à voir même si j’avoue que je n’y étais pas tout à fait à mon aise, comme à chaque fois que je rentre dans un cimetière en fait.
Le cimetière est beau, puisque toutes les tombes sont décorées en carreaux noirs et blancs… et c’est immense !

 

Nous avons également visité le Mémorial ACTe à Pointe-à-Pitre, le musée en mémoire de la traite et de l’esclavage. Je l’ai trouvé très beau et très fourni. Certaines mises en scène m’ont glacé le sang, comme le passage où on a l’impression d’être dans la cale d’un bateau avec les esclaves. Les vidéos sur le KKK sont également terribles.
Bref, j’ai trouvé ça parfois dur mais j’ai encore une fois appris beaucoup de choses parce que je n’ai pas vraiment le souvenir d’avoir vu ça à l’école (ou très très rapidement…).


Et enfin la Guadeloupe, c’est aussi le rhum et les bons ptits plats !
Vous pourrez facilement visiter des distilleries, la plus connue est celle du rhum Damoiseau. En cette période de l’année, il n’y a rien à distiller mais vous pouvez tout de même faire la visite libre.
Des panneaux sont disposés sur tout le parcours pour vous expliquer le principe de la distillation et la fabrication du rhum à partir de la canne à sucre.
Evidemment ne repartez pas sans faire une dégustation à la boutique !


Pour les ptits plats, je n’ai pas de photos mais nous avons bien mangé dans nos hôtels et j’ai donc pu goûter quelques spécialités, comme le gratin de chayottes (ou christophines), le poisson cru mariné dans du lait de coco (j’en avais également mangé à Tahiti, il y a looooongtemps quand mon oncle y vivait, c’est tellement bon !) et des lambis ! Alors là, autant vous dire que je n’aurais jamais pensé le faire…
Le lambi c’est l’habitant de ce coquillage :
Un bulot géant donc… et moi, les fruits de mer, c’est vraiment mais alors vraiment pas mon truc. Surtout les machins qui ressemblent à des escargots visqueux ! Eh ben finalement, coupés en ptits morceaux et bien cuisinés, c’est plutôt bon !
Quant aux coquillages, si vous voulez en rapporter, pas de soucis ! Vous en trouverez assez facilement sur le bord des routes ! Il faut juste que la coquille soit percée sinon vous risquez une amende à la douane…

Il y a également les très bons « bokits », des sandwiches hyper légers puisqu’ils sont à base de pain frit dans l’huile ! Bon ben franchement, j’ai pas trouvé ça si gras en fait et j’ai vraiment aimé le mien ! Vous en trouverez facilement aux abords des plages dans des ptits foodtrucks et comme dans les sandwiches baguettes vous pourrez y mettre tout ce que vous voulez dedans !

Et dernière chose à goûter absolument, les cassaves.

Le manioc

Ce sont des galettes à base de farine de manioc qui peuvent être mangées nature ou alors fourrée à différentes choses. On a goûté celles à la confiture de coco et encore une fois c’était pas mal (mais je préfère le bokit !).

Enfin, vous devez faire un marché ! Rien que pour le plaisir qu’on vous appelle « ma doudou » !
On a fait celui de Pointe-à-Pitre, je crois que j’ai goûté tous les mélanges d’épices qui existaient ! J’ai donc ramené un gros sachet de sel Caraïbes que j’adore et évidement un mélange pour faire du rhum arrangé !

Si comme nous, vous venez à Noël, renseignez-vous car il y a un énorme marché de Noël à Jarry avec des plantes, des spécialités culinaires, des fruits et légumes et de l’artisanat comme des bijoux ou les magnifiques robes en madras.

 

Voilà, je crois que j’ai fait le tour et j’espère que ça vous donne envie !
Pour vous loger et y aller, vous pouvez aller lire l’article que j’ai fait la semaine dernière.

Un ptit mot spécial à mes compagnes de voyage que je n’avais jamais vues en vrai de vrai.
Donc merci à Cécile pour sa bienveillance et sa gentillesse, à Caroline pour toutes ses questions (c’est bien pour moi qui n’ose jamais en poser), à l’incroyable Louise pour ses tenues de star en toutes occasions mais aussi pour sa féminité et son féminisme affirmés, à Marjolaine (oui on était deux, c’est fou !) pour son immense gentillesse et plein de choses (j’avais envie de la rencontrer depuis tellement longtemps, je crois que j’ai réussi à ne pas être trop nouille (merci le rhum)).

Et enfin merci à notre accompagnatrice de choc, Sophie ! Merci d’avoir pensé à moi (merci à Tom aussi !) et d’avoir su me mettre à l’aise dès le début !
Merci encore à Air Caraïbes, à Des Hôtels et des Iles, l’Auberge de la Vieille Tour et Les îles de Guadeloupe !
C’était fabuleux !

2 réflexions au sujet de « Que faire en Guadeloupe ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.