Quand les enfants sont-ils devenus des boulets ?

IMG_20150226_190021
Bon rien qu’au titre, t’as déjà compris que je vais râler…
Ça fait un ptit moment que certaines choses m’agacent vis à vis des enfants.

En fait, j’ai tout bonnement l’impression que de nos jours, les enfants sont considérés comme des boulets. Qu’ils sont devenus indésirables et qu’il vaut mieux qu’on les laisse à la maison…
T’imagines pas comme ça me met les nerfs ! Surtout qu’en ce moment je m’énerve très très vite et que j’oublie d’être diplomate…

Tu veux des exemples ? Pas de problèmes !
Que penser des restaurants qui font la gueule quand ils te voient rentrer avec tes deux petits ? Bah ouais c’est vrai, on a qu’à les laisser dehors, attachés à un lampadaire, on viendra les chercher quand on aura fini !
Nan mais vraiment c’est de pire en pire… C’est pas parce que tu es devenu parent que plus jamais tu n’iras au resto, ça peut rendre service quand t’es en vacances et que pour une fois t’as pas envie de manger un sandwich sur le banc de la place publique (j’exagère jamais).
Évidemment, je ne dis pas que c’est toujours la fête pour les enfants d’aller au resto, il faut attendre, pas sauter partout…
Mais ça se fait quand même. Et ça devient rare d’être bien accueilli quand tu viens avec ton marmot ! Je me souviens de cette crêperie à Bordeaux où on avait laissé le ptit pot de Minus pendant 20min sur le comptoir parce que ça les faisait chier que je sois venue avec Minus dans la poussette ! (Alors que le resto était vide !)
Du coup quand on est sympa avec nous, j’en suis tout étonnée ! Je suis surprise qu’on nous amène vite du pain pour faire patienter les enfants… je suis surprise quand on donne des trucs aux ptits… alors que dans le fond, ben c’est un peu normal…
Mais bon, peut-être qu’on devrait tous arrêter de faire des gosses pour faire plaisir aux restaurateurs, mais dans quelques années ils auront plus grand monde à nourrir…
IMG_20150219_132310
Et que penser de cette nouvelle mode : je t’invite à mon mariage mais t’es bien mignonne tu laisses tes gosses à la maison ?
Celle-là me fait sortir de mes gonds !
Alors attention, qu’on s’entende bien, chacun fait ce qu’il veut avec ses enfants, on peut considérer que les mariages sont fatigants pour eux et qu’on va moins bien en profiter et donc les laisser à sa famille. C’est pas le souci.
Mon problème c’est que là, ce n’est pas moi qui décide de ce que je fais de mes enfants, c’est une autre personne qui me dit ce que je dois faire ! Ça, je supporte pas !
Et j’ai d’autant plus de mal à le comprendre quand il s’agit d’un mariage ! C’est pas une fête familiale ? Un moment de joie et de partage ? Une occasion de tous se revoir ? Pourquoi exclure les enfants ?
Parce que je suis désolée mais les enfants aiment les mariages ! Ils aiment se faire beaux, ils aiment voir du monde, ils aiment voir les mariés…
Ah ouais… c’est vrai, les enfants c’est des boulets… les parents vont devoir s’en occuper, et puis ça fait du bruit, des fois même ça pleure ! On va éviter ça aux parents, on va leur dire de pas les emmener !
Oui ben t’es gentil de penser à moi, mais je me débrouille très bien avec mes enfants… ça me dérange pas de m’en occuper ! Oui c’est vrai on sera pas bourrés, on se couchera ptêtre pas à 6h du mat’ parce que les enfants ne tiendront pas jusque là, et alors ?
Et si comme moi, tu n’as pas de famille à côté ? Tu laisses tes mômes à une nourrice tout le WE ? Sacré budget hein !
Moi un mariage où il n’y aurait pas du tout d’enfants ça me ferait bizarre…
IMG_20150312_093929
Et les bébés-nageurs qui organisent tous les ans une soirée en semaine pour présenter une vidéo de l’année écoulée… Quand j’ai dit qu’on ne viendrait pas parce que le soir les enfants dorment, on m’a répondu de les faire garder par une nounou ! Mais bien sûr ! On va payer une nounou pour aller voir un film sur les bébés-nageurs alors que ça pourrait être fait un samedi avec les enfants qui sont quand même les premiers concernés !

Et celle qui me touche en temps que blogueuse : les opés qui t’invitent, toi blogueuse maman en congé parental, en pleine journée (parfois même un mercredi) et qui te disent de venir sans tes enfants ! Elle est bien bonne celle-là !

Je ne comprends pas comment on en est arrivés là…
Pourquoi, comment les enfants sont-ils devenus ces choses dont il faut se débarrasser le plus possible parce qu’ils sont devenus gênants ?
Enfin n’oublions pas que ce sont nos adultes de demain et qu’en plus ils ne sont pas débiles ! Ça doit être vachement sympa pour eux de se sentir indésirables…
Moi on ne m’enlèvera pas de la tête que si on fait des enfants, ils passent avant tout, tout simplement parce qu’ils n’ont pas décidé d’être là !
Ça prend du temps, ça demande des sacrifices, c’est vrai, mais c’est la vie. Si on m’invite, c’est avec mes enfants sinon je ne viens pas, c’est tout !
Libre à moi de les emmener ou pas.
Mais bordel, je ne vais pas les refourguer à une nounou (surtout moi qui veux jamais les lâcher) à chaque fois que j’envisage de sortir de la maison quand même !
Si je vais dans un resto le midi, je m’attends à ce qu’on s’occupe de mes enfants comme on s’occupe de moi… n’oublions d’ailleurs pas que les menus enfants existent dans presque tous les restos et qu’ils sont pas loin d’être aussi chers que le menu adulte, alors si c’est pour être regardés de travers, merci bien !
IMG_20150309_135031
Je suis en colère quand je vois le peu de considération qu’on porte à ces ptits qui sont quand même la plupart du temps trop mignons.
C’est étrange…
J’espère que les mentalités vont vite changer parce que là c’est vraiment insupportable…

56 réflexions au sujet de « Quand les enfants sont-ils devenus des boulets ? »

  1. Dress Me

    Ah ah l’opé blogueuse pour une boutique enfants … sans enfants ça me rappelle un truc 😉
    Perso, j’ai zappé direct ! Et que dire du café poussette qui râle quand tu débarques … avec ta poussette !!! Le comble lol

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      C’était pas la seule que j’ai vue passer… enfin les autres c’était pas à Bordeaux.
      Ah pas mal le café poussette !

      Répondre
  2. melle lili

    Bien dis!
    En ce moment j’en ai aussi franchement marre de me prendre des réflexions, genre :
    – « penses à toi!  »
    – « tu vois que par ton fils!  »
    – » t’es une femme avant tout! »
    – « tu t’oublis »
    – » moi quand ma fille était petite je sortais toutes les semaines, au moins pour le sport!  »
    – » chacun ses priorités, la tienne c’est TON FILS »…
    blablabla…
    J’arrive pas à comprendre le mal .. ça va je rentre pas au couvent, je m’enferme pas chez moi non plus..
    il a bientot 8 ans, et oui c’est ma priorité parce qu’il a besoin de moi …
    Il va grandir et j’aurai plus de libertés au fur et à mesure qu’il gagnera autonomie et puis voilà!
    c’est l’hiiiiiiiiiiiistoiiiiiiiiiiiire de la viiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiie, de ma viiiiiiie lol

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Oh bah ça je l’ai entendu tellement souvent ! Vu que la première fois où on est ressortis en amoureux Craquotte allait avoir 2 ans…
      Moi non plus je ne comprends pas le mal… et comme tu dis, un jour ils n’auront plus besoin de nous et on aura pleiiiiiin de temps !

      Répondre
    2. erysfoly

      Oh, ça me fait plaisir de voir que ma mère n’est pas la seule à considérer ses enfants comme sa priorité ! 😀
      Elle a toujours été plus ou moins jugée par les autres car elle ne sortait pas, etc. (en dehors de moi et mon frère je parle).
      Certains parents se font passer en priorité et ça me perturbe pas mal.

      Répondre
      1. mamourblogue Auteur de l’article

        Oui ma mère était comme ça aussi !
        Et moi aussi mais un tout ptit peu moins je crois puisque je me fait des soirées seule avec des copines, pendant que mon mari garde les ptits, ce qu’elle ne faisait pas 😉

        Répondre
  3. Lauréa

    La dernière photo est vraiment trop chou !
    Mais tu as raison de le signaler, c’est de pire en pire, les restaurants où tu réserves on te dit oui et quand tu annonces qu’il y a un enfant, c’est finalement non, ça m’énerve aussi.
    Je trouve ça dingue aussi peu de considération ! Surtout que comme tu dis ce sont les adultes de demain !

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Il faut se résoudre à vivre dans une caverne pendant une vingtaine d’années… et ressortir au moment où nos enfants ne dérangeront plus…

      Répondre
  4. mamandoudouce

    C’est tellement vrai!!! Parfois ce discours vient même des parents!!! Chacun fait ce qu’il veut mais faut arrêter de juger ceux qui font tout avec leurs enfants! Et puis il y a ceux qui tiennent ce discours par devant et qui font tout l’opposé par derrière! Ca m’insupporte!
    Ma fille nous a toujours suivi depuis sa naissance! Et bien, ça ne plaisait guère aux copains qui eux n’avaient pas d’enfants à l’époque! Les choses ont évolué depuis et heureusement pour eux mais pour moi la pilule n’est toujours pas digéré car ils sont de très mauvaises fois!
    Ton article me parle! Merci!

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Et ça c’est fou ! Parce que j’ai des amies qui ont eu des enfants avant moi eh ben j’étais contente quand ils venaient en famille à la maison ! Ça me faisait plaisir de voir ses petits, de voir comme ils avaient grandi !
      Ça me serait jamais venu à l’esprit de lui dire de les laisser chez elle…

      Répondre
  5. sophie mum

    le coup du mariage c’est gros je trouve.
    pour les sorties au resto c’est rare qu’on y aille avec les filles une fois et ca s’est super bien passé. les week-end on fait des bouffes entre potes souvent on fait avec des potes snas enfants quand on a pas les filles et avec enfants quand on les a

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Ah non mais c’est pas ça que je dis, chacun fait ce qu’il veut avec ses enfants 😉
      Ce que j’aime pas c’est la façon dont les autres considèrent nos enfants…

      Répondre
      1. sophie mum

        j’ai bien compris tkt pas je te disais juste comme nous on fait c’est tout. on a la « chance » d’avoir un week end sur deux sans enfants autant en profiter pour faire des choses qu’on ne peut pas faire avec les enfants

        Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Oui c’est vrai ! Et les Potins de Coline, c’est l’un des rares endroits dans Bordeaux où les enfants sont bien accueillis !

      Répondre
  6. chtitesab

    Merciiiiiii je ne suis donc pas la seule!!!
    Oui c’est bien la sortie en amoureux (et elles sont rares)mais j’adore nos sorties en famille.
    Je me souviens de la période d’attente de mise en route … je n’ai pas attendu pour ensuite le laisser aux autres.
    on m’a taxée de mère poule,de protectrice et en plus il est et sera unique donc te dis pas les commentaires. ..il a cinq ans et il a déjà dormi chez papi mamie ou son cousin mais pas tous les mois c’est vrai. .. pffff

    Quant aux mariages… il est parfois plus sur le dance floor que ses parents! !!!!!!

    Ici on a un resto qui file même un coloriage pour patienter … tiens faudrait qu’on y retourne !!!!

    Merci pour ton coup de gueule! !!!

    Répondre
  7. Marie

    Voilà qui est très bien dit !! Les restaurants, ça me met hors de moi. J’avais un papier sur le sujet justement. Et le coup des mariages sans enfant, alors là je ne connaissais pas ! Pour le coup, je pense que ce serait un mariage sans moi !

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Le mariage ça ne m’est pas encore arrivé à moi, quoique le prochain auquel je vais on me fait un peu comprendre que mes enfants seront les seuls et que bon hein…
      En revanche je l’ai vu passer plusieurs fois… et ce qui est fou c’est que beaucoup ne sont pas choqués, les mariés ont raison on profitera mieux ! Moi ça me choque vraiment qu’on me dise quoi faire avec mes enfants !

      Répondre
  8. anso

    ton article me réjouit, parce que c’est une réalité que tu dénonces, la discrimination envers les enfants, j’ai des exemples en plus à proposer.

    1 – j’attache beaucoup d’importance à la culture sous toutes ses formes, j’ai emmener ma fille de 6 mois à un concert punk, c’est un ami qui jouait et qui nous avait invité !!! j »avais pris toutes les précautions nécessaires pour qu’elle ne souffre pas du bruit, boules quies en silicone et casque insonorisant (elle s’est endormi pendant le concert, pour dire comme c’est efficace) !!! étrangement, je pensais que les gens seraient beaucoup plus tolérants, j’ai été taxé de mauvaise mère et ça c’est le plus soft que j’ai essuyé ce soir là !!! je n’avais même pas pensé que ça puisse choquer des personnes de ma génération qui prétendent être cool et tolérants !!! A deux mois, ma fille nous a accompagné voir gilberto gil en concert et aussi nous l’avions déjà emmené dans un club de jazz, toujours avec le même attirail, et ça n’avait dérangé personne au contraire on nous avais même encouragé (comme quoi !!!) !!!

    2 – pour des raisons professionnelles, nous sommes souvent amenés à prendre l’avion ou le train en famille ou moi seule avec les enfants !!! oh mon dieu, le mépris dès qu’on arrive sur le quai ou à la porte d’embarquement, du genre « et merde, des mioches, pourvu qu’ils soient loin de nous !!! « . si jamais tu as du mal avec ta valise, personne ne vient te donner un coup de main, pas même les mères, tu n’as qu’à te démerder, tu n’avais qu’à pas prendre tes gamins avec toi par contre ça n’hésite pas à râler haut fort que tu bloques le passage ou que tu n’es pas assez rapide !!!

    3 – les musées ou expo, c’est bien connu que les enfants ne devraient pas avoir accès à ce genre d’endroit, c’est pénible pour les « vrais » amateurs d’art !!! et puis qu’est-ce qu’ils y comprennent les gosses à l’art d’abord !!!

    ben moi, je m’en tape, je continuerai d’aller à des concerts avec mes louloutes, je continuerai de prendre l’avion et le train avec mes louloutes, je continuerai à les initier à l’art en les emmenant visiter des musées et des expos et aussi je les emmènerai avec moi au restaurant, aux mariages, chez les amis dans les bars et les festivals et dans plein d’autres endroits, et tant pis pour ceux que ça dérange !!!

    à bon entendeur…

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Ahhhhhh mais oui j’ai carrément oublié le train et l’avion ! C’est parce que ça fait longtemps qu’on les a pas pris ! Mais c’est vrai j’ai eu une fois un mec derrière nous en avion qui a râlé parce qu’on avait notre fils avec nous ! Sauf qu’il n’a rien dit du voyage…

      T’as bien raison de continuer !

      Répondre
  9. sandrine

    Je vis ça souvent, et même chez mes amis ou dans ma famille on ne nous invite plus parce qu’on à trois enfants plein de vie qui doivent déranger… Au moins, ça permet de faire le tri!

    Répondre
  10. La belle bleue

    Woops !! Je comprends ce que tu veux dire !!
    En ce qui me concerne, c’est vrai que si on me demande « tu veux que je vienne avec ou sans les enfants ? », je pense « sans ! », mais par politesse, je réponds « C’est comme tu veux, on a prévu tel truc, puis après on a prévu ça et ça, donc à toi de sentir si tu préfères venir avec ou sans ». C’est vrai que pour profiter de la présence de mes copines qui ont des enfants, pouvoir discuter de choses sérieuses, pouvoir parler de mecs ou ragoter en casant des « garces » ou « enfoiré », c’est plus pratique sans les enfants. Et mes cheveux n’aiment pas trop être tirés lol.
    Mais je me vois SUPER MAL leur imposer de venir sans !!!!

    Le coup de l’invit’ pour les blogueuses maman mais sans les enfants, c’est fort de café quand même !!! Genre c’est comme si on te disait « Heyyyy, on fait une aprèm maquillage, mais steuplait vient sans ta trousse de maquillage !!! » L.O.L.

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Ou alors on te dit de les emmener mais dès qu’ils font un bruit, la nana arrête de parler et souffle tellement elle est excédée… j’ai eu ça y’a pas très longtemps avec une marque de vêtement…

      Répondre
  11. lucie

    Merci pour cet article si vrai ! Ah enfin !
    Bon de mon côté, c’est carrément les amies Mamans qui comprennent pas que je laisse pas mes chiards tous les weekends à la Mamie, ou que je parte en vacances avec eux : « Sans blague, mais vous avez aucun moment à vous alors ? Et pourquoi vous les lâchez pas vos gamins, ils vont pas s’envoler ? »
    Les moments à nous, c’est le soir, comme tout le monde, et des vacances sans eux, c’est pas des vacances. Tant mieux si toi tu profites, moi je m’ennuierais à mourir et me demanderais sans cesse ce qu’ils font, là, tout de suite.
    Bref, merci ! Me sens moins seule 😉

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Oui aussi… mais ça c’est parce que les gens ont du mal à comprendre qu’on fait ce qu’on veut BORDEL !!
      J’ai déjà eu ces remarques mais de mon généraliste moi ! J’étais vraiment énervée !

      Répondre
  12. Junjun

    Aheeem… Je vais peut-être faire tâche dans tes commentaires. Mais moi je ne comprends pas. Et si je trouve les enfants pénibles, saoulants, touche à tout et particulièrement remuants c’est avant tout à cause des parents. Combien se radinent avec leurs mômes sans s’en occuper ? Je ne compte plus les mariages où le dernier de ma cousine a foutu les mains dans le gâteau parce qu’il avait envie de le faire. Et le voilà sur toutes les photos parce que personne ne sait le prendre par la main et le ramener à ses pénates. Et le fils de mon amie qui m’a suivi tout le réveillon parce qu’il voulait jouer avec moi. Qui a râlé parce qu’il n’avait pas de poisson, alors même que juste avant il a dit ne pas en vouloir. Et ces amis qui débarquent chez toi en mode D-Day parce qu’ils ont pris le tableau de jeu de leur gamin en espérant avoir la paix (loupé hein…). Moi je n’ai pas d’enfants. C’est un choix. Oui. Ça semble difficile pour certains. Déconcertant. Mais je l’ai voulu, alors oui, supporter les petiots des autres ça me pompe l’air. Et je n’hésiterai pas à faire la gueule si au cinéma, au restaurant ou dans une soirée il y en a un qui me tient la jambe de trop prés ou commence à pleurer parce qu’il n’a pas ce qu’il veut. Un enfant c’est un-presque-boulet (oui bon il arrive qu’ils soient mignons) aussi je pense que tout ceci n’est qu’un point de vue et une façon de vivre. Vous ne pouvez pas demander à tout le monde d’apprécier les enfants, comme nous, nous ne pouvons pas vous demander de les laisser chez vous 😉

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Et donc parce que certains parents, qui ne sont certainement pas une majorité, ne savent s’occuper de leurs enfants il faudrait les refuser partout ?
      Ne pas faire d’enfants est effectivement votre choix, faire des enfants et m’en occuper est le mien ! Quand je vais dans un resto (le midi hein, jamais le soir) et que je paie pour mon repas et celui de mes enfants, je n’apprécie pas trop qu’on me regarde de travers et c’est bien normal je pense !
      Dans le cas du mariage, je suis désolée mais on invite une famille ou on invite personne, ce que je préfèrerais de loin plutôt qu’on me dise « tu viens mais sans tes chiards ».
      Et je ne demande pas d’apprécier les enfants, ce n’était pas le sujet du billet, encore une fois chacun fait bien ce qu’il veut ! Je ne parlais pas des clients du resto mais bien du restaurateur et des serveurs…

      Répondre
      1. Junjun

        Je comprends qu’il puisse être désagréable de se faire regarder de haut par des gens qui sont des prestataires de service. Personnellement, même si je n’aime pas les mouflets, je ne me vois pas le faire, surtout dans le cadre de mon boulot. Vous payez, vous venez vous détendre, il y a un effort à faire de la part du restaurant. Ça je suis totalement d’accord. Concernant les mariages, pour le mien j’ai pris la solution alternative : prendre deux personnes qui se sont occupées des enfants toute la soirée. Je ne souhaitais pas dire « gardez vos mômes chez vous » même si je n’en pensais pas moins, je l’avoue. Comme vous le dites, on invite tout le monde ou personne. Mouais. Mais il est monnaie courante d’avoir dans ce genre de soirées/fêtes/événements des parents complètement absorbés par autre chose et c’est à nous de devoir gérer les crises. Vous assumez et vous vous occupez de vos enfants c’est parfait. Mais combien n’y jettent plus un oeil dès que les potes attaquent l’apéro ? C’est ça qui me dérange en fait. Les gens qui veulent des enfants, disent les assumer, revendiquent la maternité/paternité comme un fer de lance, balancent à tout va que c’est merveilleux, que c’est la vie, mais au final dès que les petits fours débarquent et que la bière est de sortie il n’ y’a plus personne. Dans mon entourage beaucoup de mes amis ont des enfants, et il y a un seul couple en qui je ne vois pas des boulets. Parce qu’ils ont une façon d’assumer leurs enfants vraiment bien, efficace, et décomplexée. On pourrait prendre leurs petits pour faire le tour du monde que ça ne me dérangerait pas ! Bref… Je ne fais pas avancer le débat… J’avais juste envie de donner un avis. Merci d’avoir échangé avec moi 🙂

        Répondre
        1. mamourblogue Auteur de l’article

          Après je suis complètement d’accord, tous les parents ne sont pas de « confiance » dans ces évènements… et comme partout d’ailleurs… (bon après les enfants sont plein de ressources… ils arrivent à trouver des trucs auxquels on aurait jamais pensé !) Dans les mariages, mes boulets à moi, c’est les mecs bourrés qui vomissent… je préfère 20 fois un enfant qui râle… !!
          Et de rien, j’échange avec tout le monde du moment que c’est dans le « respect » 😉

          Répondre
  13. Modaliza photographe

    Bien dit, c’est vrai qu’en public c’est compliqué parfois d’avoir des enfants!
    Certains endroits abusent que ce soit en réflexion voir même interdiction.
    Apres c’est un choix certains ne veulent pas d’enfants pour leur raison, calme, esprit romantique…
    Mais ceux qui font un menu enfant ou sont tout public pourrai effectivement être au moins tolérant surtout avec les enfants mignons!
    Car c’est vrai que dans l’autre sens, pour le vivre aussi, certains ne sont pas tous bien éduqués. Il arrive parfois que ce sont des terreurs et que les parents ne disent absolument rien alors qu’ils vont tout casser!!
    Mais dans la vie de tous les jours, je plains encore plus les parisiens avec les transports en commun qui ne facilitent vraiment pas la vie en poussette!

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Ah c’est sûr aussi qu’il y a des ptits terribles, sauf que quand on passe la porte du resto, ils ne le savent pas encore !
      (et ceux qui râlent dans le train alors qu’ils ont choisi de venir s’asseoir dans le « carré famille » ! Ils s’attendent à quoi !!!!!!!)

      Répondre
  14. Karya

    Mince, moi qui voulais t’inviter … :p Bon, personnellement, je rêve d’un « vrai » moment sans eux comme j’ai pu l’écrire récemment. Par contre, ce ne sont pas eux qui nous « empêchent » d’aller où nous voulons ! Je crois qu’effectivement le pire c’est dans le train (l’avion c’est sans doute vrai aussi mais je ne l’ai pas pris depuis plus de 15 ans) où quand tu débarques avec un enfant, pire un bébé, tu entends déjà les gros soupirs. Oh mon dieu, un enfant, ça bouge, un bébé, ça pleure ! Et que dire des endroits qui sont parfois pour eux et où tu déranges comme lu dans un commentaire précédent !

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Ah mais vouloir passer un moment sans eux moi aussi j’en rêve régulièrement 😉
      Mais c’est moi qui le choisi !

      Répondre
  15. claude

    Quitte à me faire lyncher, j’avoue que parfois, voir débouler et s’installer à côté de nous une famille avec marmots, ça m’embête parce que je sais que ça va brailler, remuer, s’impatienter.Et pourtant j’en ai eu 3 des boulets et maintenant j’ai des petits enfants..
    Quand ils étaient petits, nos marmots on les emmenait parfois dans des petits restau que nous connaissions bien, chargés comme des baudets de livres, coloriages et petits jouets. Il n’y a pas de raison de demander ce genre de service à un restaurateur et les autres convives ont le droit de déjeuner en paix.
    Pareil pour la cohabitation dans les transports en commun..Le gamin qui s’essuie les pieds sur vous , qui n’arrête pas de gesticuler, qui se met debout sur les sièges, ça me gonfle…
    Quant aux musées j’ai le souvenir d’une visite guidée qui aurait du être passionnante et qui a été complètement gachée par un trio de petites filles qui n’arrêtaient pas de jacasser, de courir entre les statues, sous le regard attendri de leurs parent..j’ai cru que la guide allait les manger toutes crues..
    Par contre en visite libre la présence d’enfants ne me gène pas, au contraire j’aime beaucoup écouter leurs remarques
    Et je comprends que tous ceux qui ont fait le choix de ne pas avoir d’enfants n’aient pas envie de supporter ceux des autres, comme je comprends que les parents ont besoin d’une vie sociale, c’est un équilibre à trouver.
    Je pense qu’il y a des lieux et des loisirs plus ou moins faciles accessibles avec des enfants, mais ça, on le sait avant de les faire donc on a le temps de s’y préparer.

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Oui mais tout ce que tu me dis, ben c’est pas les enfants qui sont en cause… c’est les parents qui ne remplissent pas super bien leur boulot… ou qui ne prévoient pas d’activités adaptées à leurs enfants ! Bon je ne jette la pierre à personne, ça m’est aussi arrivé, je suis loin d’être parfaite !
      Mais j’ai quand même du mal avec l’expression « supporter » un enfant… c’est une généralité qui me dépasse… il y a bien des choses dans la vie qui sont vraiment dures à supporter, bien pire qu’un enfant… Oui moi aussi j’ai passé des voyages en train avec des enfants qui « braillaient » quand moi-même je n’en avais pas. Ben j’ai pas râlé, j’ai pas soufflé, c’est la vie, c’est un enfant et ils ne sont parfois pas réceptifs à ce qu’on leur donne parce que 3h de train, ben, c’est long ! Et je préfère un enfant qui râle qu’un mec chiant qui va me coller tout le voyage par exemple…
      Mais bon, dans tous les cas encore une fois, je ne parlais pas des « gens » en général, je parle de situations bien précises où les enfants sont mal acceptés…
      Je me répète mais je ne trouve pas normal qu’un serveur souffle en voyant arriver une famille ! Il sera bien content d’encaisser le chèque à la fin !

      Répondre
  16. Suzanne

    Je touche du bois, mais pour le moment dans les resto ou on a emmené les filles, les serveurs ont été bien aimables et d’office apportaient feuille et crayons pour qu’elles dessinent. Et pour le moment, elles ont toujours été à peu près sages !
    Pour les mariages, on nous a jamais demandé de laisser les gosses à la maison. Le dernier en date, on a emmené les filles à la cérémonie l’après-midi mais pour le soir on a préféré les confier à Belle-Maman qui s’est fait une joie de les garder :). Prochain mariage en date : celui de mon frère et pour le coup, on les gardera tout le temps parce que comme tu le dis si bien c’est une fête familiale :). Cela dit, j’avoue que j’en profite plus quand elle ne sont pas là car sur la fin, quand elles sont fatiguées, ce sont de vraies glues mais uniquement avec Maman parce que Papa lui il en profite à fond lol
    Mais sinon je suis d’accord à 100% avec toi : libre à toi d’emmener ou pas tes enfants !
    Bisous

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Ah mais oui, c’est certain qu’on en profite mieux quand on ne les emmène pas au mariage, on a pas de soucis à se faire c’est clair ! Mais je pense que ça doit rester un choix personnel…
      Nous aussi jusqu’à présent ils ont été plutôt sages dans les restos, depuis qu’ils sont tout petits… c’est pour ça que ça m’énerve encore plus quand le patron me regarde de travers alors que je sais que ça se passera plutôt bien ! (Même si on est à l’abri de rien, les enfants sont plein de ressources… !)
      Bises

      Répondre
  17. Veider

    Bonjour,
    je suis tout à fait d’accord avec ce que tu dis. je suis maman solo, de 43 ans, et je me rends compte de plus en plus de cette situation et qui plus est dans le monde professionnel. actuellement je suis en congé parental ( un peu forcée car je n’ai pas trouvé de mode de garde pour mon petit bout n° 2) mais que j’apprécie vraiment!
    mais seule avec 2 enfants ( de 4ans 1/2 et 5 mois)j’ai entendu il y a quelques temps une légère invitation pour un repas entre collègues et l’on me glisse délicatement sans les enfants ( sachant que mon petit avait tout juste 3 mois et que je l’allaite!) et bien je n’ai pas relevé car je n’ai pas l’intention de payer quelqu’un pour garder mes petits pour aller manger entre collègues!!! d’ailleurs l’invitation n’a pas été renouvelée!!!
    Au niveau restaurant je n’ai pas une grande expérience, mais je suis souvent allée au Léon de Bruxelles car ils ont un espace pour les enfants et sinon je vais dans les cafétérias qui ont aussi un espace de jeu pour les enfants, ma fille adore pouvoir jouer et manger comme elle veut!!
    oups, je suis un peu trop bavarde…. 😉
    bonne soirée, à bientôt.

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Hello !
      Nous aussi on va très rarement au resto, c’est pour ça que c’est énervant qu’on nous regarde de travers… sinon effectivement on privilégie les trucs où il y a des espaces enfants mais c’est pas toujours possible…
      A bientôt 🙂

      Répondre
  18. Kid Friendly

    Le mieux que j’ai vu c’est cet été dans le sud ouest, un gros écriteau disant que seuls les « poussettes sages et enfants pliés étaient acceptés ». On a passé notre chemin !
    Me souviens aussi avoir mangé sous le regard noir d’une bonne femme au resto. Ma fille avait 3 ans et se tenait pas trop mal (même si elle menaçait de partir en live) et mon fils nourrissant chouinait (j’ai pas dit hurlait car ce n’était pas le cas) dans la poussette que je berçais d’une main en mangeant de l’autre. Détendant ! Et visiblement dans son esprit nous n’avions rien à faire là !
    Après je peux comprendre que parfois ce soit lourd, qu’on ait envie de calme… Tout est question de proportions…

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Oui je comprends que quand ça se passe mal les clients soient gênés… je comprends qu’ils aient envie de profiter de leur repas aussi.
      Mais ce que je ne comprends pas c’est que le patron du resto et les serveurs fassent la gueule au moment où on passe la porte de leur établissement… c’est ça qui me met en colère…

      Répondre
  19. PetitDiable

    Je suis bien d’accord avec toi! Pour les restaus, à PAris c’est l’horreur! Quand la Pouileltte était petite, je l’emmenais partout, elle était si calme qu’on ne se rendait même pas compte de sa présence. MAis quand j’entrais je ne te raconte pas les regards des serveurs!

    Répondre
  20. Marcus D

    Voilà un sujet très intéressant ! Selon moi, les gens qui voient les enfants comme des boulets ont oublié qu’ils sont eux aussi passés par cette étape de la vie qu’on appelle l’enfance !

    Répondre
  21. Cio

    Je comprends ta colère étant moi même maman de 2 loulous mais très honnêtement ma stratégie est que je m’en fou ! Je me fou des gens qui me regarde de travers parce que mon enfants pleure, parce que je les disputes dans les magasins ou au restaurant pour qu’ils mangent ou de tiennent . Franchement mais alors leur regard sur mes enfants et leur opinion sur l’éducation que je leur donne j’en ai rien à faire ! Surtout que ceux qui critiquent sont en général les parents les plus à l’ouest ! Genre quand ton enfant au resto joue avec des bonhomme à table et que ça fait un peu de bruit, parce que oui on a pas tous envie qu’il soit lobotomisé par YouTube à 3 ans… Et que les parents d’à côté te regardent de travers parce que c’est chiant qu’il joue cet enfant on est au resto quand même ! Alors que eux leurs gosses sont sur leurs tablettes tout le repas et qu’ils ne peuvent même pas leur parler car ils les dérangent dans leur partie de candycrush et se font envoyer bouler… Lunaire !
    Sinon pour les mariages sans enfants, idem je comprends… Mais ! Quand tu as beaucoup d’amis qui ont des enfants tu peux te retrouver comme moi à avoir 55 enfants à ton mariage… Dont certains que tu sais pertinemment qu’ils vont te le pourrir. Et oui car il y a des enfants adorables et aussi des enfants casse couille qu’on a juste envie de voir dormir au plus vite ! Et pour l’avoir vécut oui parfois même un seul enfant peut pourrir une cérémonie, un baptême, une journée entière de toute l’assistance donc perso mon mariage sera sans enfant et ceux qui ne comprenne pas parmi mes invités n’ont qu’à pas venir… Ils verront bien quand ce sera leur tour… Si ils ont envie d’avoir 55 enfants autour d’eux le plus beau jour de leur vie. Car oui c’est leur mariage et donc ils font ce qu’ils veulent selon leur envie et aussi leur budget. Car le budget nounous de mariage est aussi compliqué ! Donc je comprends toutes mes amies qui avant moi ont fait des mariages sans enfants, maintenant que je suis concernées et je ne leur en veut pas du tout. Après ça peut être délicat avec les enfants de la famille proche, là c’est une autre histoire…
    Bon courage à toutes et tous !

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Oui ben c’est exactement ça, je ne viendrai pas à un mariage où on refuse mes enfants !
      De toutes façons je n’ai pas de famille dans la région, donc je ne peux pas les faire garder, le choix est donc vite fait ^^

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.