Mon gâteau damier

Il était temps que je l’écrive celui-là ! Ce gâteau je l’ai fait il y a au moins 2 mois !
Après mon rainbow cake, j’étais lancée dans ma folie des gâteaux rigolos alors j’ai voulu faire un damier. J’ai cherché un moment sur internet, mais je trouvais pas de recette qui me plaisait.
Et puis, j’ai eu une lumière : la recette de génoise d’Astrid est trop bonne, je vais faire ça ! Sauf que j’ai divisé en 2 les proportions parce que je voulais pas un gâteau aussi épais que le rainbow cake.

Alors c’est parti, il te faut, pour les 2 génoises :
– 110 g de beurre pommade
– 175 g de sucre
– 3 œufs
– 210 g de farine
– 1/2 sachet de levure
– 20 cl de lait
– Du cacao en poudre amer
– De la pâte à tartiner
et pour le glaçage :
– 100 g de chocolat
– 50 g de beurre

Alors soit tu redivises en deux pour faire tes deux génoises séparément (ce qui est sûrement le plus intelligent à faire), soit tu fais comme moi, une seule génoise que tu divises en deux au moment de mettre le chocolat dans l’une… Cette méthode, à l’arrache, qui me caractérise bien, est un peu risquée parce que pour avoir un joli damier, il faut avoir 2 génoises de même épaisseur et donc la même quantité de pâte de chaque côté, ce qui n’est pas forcément facile à vue de nez…

La préparation :
Mélange au batteur le beurre pommade avec le sucre. Ajoute les œufs, la farine, la levure et le lait.
Dans une des deux préparations, mets du chocolat amer à ta convenance. Moi j’en mets pas mal, parce que j’aime le chocolat (ah bon ?) et parce que je voulais qu’on voit bien une différence noir/blanc.

Ensuite tu cuis tes 2 génoises chacune leur tour, pendant 10 à 12 min à 180°C.

Une fois que les deux sont cuites, vient l’étape du montage…
Tu prends une génoise et tu vas découper dedans des cercles, les uns dans les autres, d’une largeur à peu près égale, c’est plus joli. J’ai pris une tasse, un bol et un saladier. J’ai vidé tous mes placards pour trouver les bonnes tailles (et je suis un peu bête parce que là, je me souviens plus lesquels j’ai pris… va falloir tout revider pour le prochain…). Tu fais pareil avec ta 2ème génoise.
Tu sépares les cercles (étape périlleuse, c’est un peu cassant, mais finalement une fois tout reposé et le glaçage posé, on voit pas trop les catastrophes).
Tu étales de la pâte à tartiner à l’intérieur et à l’extérieur de chaque cercle. Puis tu reconstitues tes 2 génoises en alternant les cercles de couleurs différentes.
Tu recouvres une des deux génoises de pâte à tartiner et tu poses la 2ème sur la première.
4-20130330_151246
Tu fais fondre le chocolat noir avec le beurre, tu le laisses légèrement refroidir, puis tu recouvres ton damier avec ce glaçage.
Tu mets un peu de déco en sucre et voilà !
4-20130330_165203
C’est trop bon, c’est assez léger, les gens sont surpris quand ils voient l’intérieur ! Et tu peux faire deviner à tes invités comment tu as fait pour obtenir un beau damier !
IMG_20130406_225826
À la place du chocolat amer, tu peux aussi utiliser des colorants, ça fera un damier coloré, c’est joli aussi !

8 réflexions au sujet de « Mon gâteau damier »

    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Merci ! Et la recette d’Astrid est vraiment top je trouve, c’est pas du tout bourratif ! J’adore 😉

      Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Ah oui, c’est pas très pratique alors 😉 Mais les blanches sont bonnes aussi hein, je t’assure !

      Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Oui, on a trouvé ça plutôt bon 😉
      Et puis c’est la surprise quand on le découpe, ça fait toujours son petit effet !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *