Provinciale…

IMG_20150421_192942
Bon, comme tu le sais, j’ai passé une semaine en région parisienne à Pâques.
Et comme tu le sais aussi, j’ai passé une soirée à Paris avec Maximus.

C’était bien cette fin de journée/soirée…

J’ai pris le RER, qui était à l’heure, sans soucis. J’ai même eu une place assise. Y’avait plein de places d’ailleurs de ce côté.
Ouais c’est quand le RER a démarré que je me suis souvenue que côté soleil, c’était la mort ! Normal donc qu’il y ait plein de places de ce côté-là !
J’ai donc passé le voyage à suer tranquillement… mioum !

Arrivée à Paris, je devais rejoindre Maximus à Place d’Italie. C’est parti pour la cavalcade dans les couloirs bondés du métro.
J’ai vraiment perdu l’habitude, je marche plus assez vite, on me bouscule, on me double ! Mais que les gens sont pressés dans cette ville !

Et puis on arrive dans un couloir bas de plafond. Avec un escalier pour descendre suivi tout de suite d’un escalier pour remonter (logique…). Du coup quand t’es en haut de l’escalier tu vois tous les gens, comme des fourmis, c’est l’heure de pointe, c’est impressionnant !
Le plafond bas, les centaines de personnes collées à moi… d’un coup, j’ai une sensation bizarre, les oreilles qui bourdonnent… un truc que j’avais pas ressenti depuis longtemps.
Ouais t’as compris, je suis en train de me sentir mal.
Je suis légèrement agoraphobe. En général, ça me dérange pas trop. Ça m’a posé quelques problèmes dans les concerts, quand on est vraiment trop serrés et que je me sens étouffée. Mais ça ne m’était jamais arrivé dans les transports, je les prenais tellement souvent.
Alors là quand j’ai vu tous ces gens et le plafond à 1m au-dessus de moi, j’ai de nouveau ressenti cet étouffement… le boulet jte jure…
Je me suis ressaisie, j’étais pas loin de la sortie. Je voulais pas faire un malaise dans le métro qui pue ! Tu savais que maintenant ils mettaient du parfum dans le métro ? Ben jpeux te dire que c’est pas mieux !

Je suis vite sortie à l’air libre, j’ai pris une grande inspiration et j’ai retrouvé mon mari chéri.
On a fait un ptit tour et on a repris le métro (mais une autre ligne moins bondée) et on s’est arrêtés à la tour Eiffel. On l’a admirée depuis le Trocadéro. C’est beau quand même… On s’est fait accoster 20 fois pour nous vendre des porte-clés et des perches à selfie. On a des têtes de touristes ou quoi ?
IMG_20150421_190531
Puis on est allés jusqu’à l’Arc de Triomphe. C’est beau ça aussi… On l’a admiré un moment et on est allés faire la queue pour voir Connasse, Princesse des cœurs.
Quand on est ressortis, il faisait nuit, c’est encore plus beau illuminé ! On a descendu une partie des Champs et on a repris le métro pour manger à Bastille, rue de la Roquette. Et puis on est rentrés…
IMG_20150422_084447
Quand je repense à cette soirée, je me dis que c’était super. J’ai passé un bon moment, avec mon mari, en amoureux et ça fait du bien !

Et puis j’ai remarqué autre chose… j’ai perdu mes réflexes dans le RER, j’ai du mal à supporter les Parisiens qui courent partout et l’odeur du métro ! Je me suis émerveillée comme une gamine devant les monuments que je connaissais par cœur, tellement que c’est tout juste si je les regardais encore…
Ça m’a sauté au visage… OMG JE SUIS UNE PROVINCIALE ! (en plus d’être une MILK)

Je suis devenue celles qui me faisaient rire quand elles venaient chez les Parisiens ! Celles qui râlent devant leur manque de politesse, devant ces gens qui ne se gênent pas pour te marcher dessus si tu vas pas assez vite, devant cette marée humaine dans les transports. Celles qui ont envie de se pincer le nez dans le métro !
Voilà, il faut que je me rende à l’évidence, 3 ans et demi après notre déménagement, je n’ai plus rien d’une Parisienne ! Je suis devenue une vraie campagnarde…
C’est fou comme 30 ans de vie en banlieue ont été balayés en 3 ans de vie en province. On s’habitue vite à un environnement moins stressant !

Bon franchement, je ne regrette pas une seconde. Et puis c’est sympa de regarder Paris avec des yeux de touristes, parce qu’il faut quand même avouer que cette ville (même si elle pue, mouahahahaha), c’est l’une des plus belles du monde !

Mais si les gens pouvaient y être un peu souriants quand même… oooohhh ça va, je rigole !

14 réflexions au sujet de « Provinciale… »

  1. Mummyaddict

    Ah ah ! c’est tellement ça ! j’ai ressenti la même chose quand nous nous sommes fait notre week end en amoureux ! puis en fin de compte, j’aime être provinciale aussi, on regarde les choses avec de nouveaux yeux ! (et on râle quand il y a de la circulation chez nous et que ça avance pas version province :p )

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Alalala j’ai oublié de parler de la circulation ! Mon dieu… j’ai pris 2 fois la voiture pour aller de banlieue à banlieue, ça m’a pris la moitié de ma journée ! ça, ça me manque pas du tout !!

      Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Ah bah quand j’y étais je m’y plaisait assez en fait ! Mais maintenant que j’ai gouté à autre chose… plus jamais !! lol

      Répondre
  2. Elise

    Depuis qu’Antoine est né et que je travaille en (lointaine) banlieue, je ne vais quasiment jamais à Paris ! Max 2 fois/mois, et encore ! Du coup j’ai l’impression d’être une banlieusarde… Provinciale… Alors que j’ai vécu 15 ans à Paris-même ! (Et de rien pour les bouchons, c’était un chouette cadeau de bienvenue non ?! ^^)

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Ah moi j’étais banlieusarde aussi, je n’ai jamais habité à Paris (enfin si de 0 à 3 mois… je ne m’en souviens guère…).
      Eh oui merci pour les bouchons, j’ai adoré !! Mouahahaha !

      Répondre
  3. Sophie-Mum

    les fois ou je vais a paris j’ai pas trop perdu le reflexe parisien dans le metro mais je reste tjs emerveillée par paris les monuments etc

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *