Juste merci

merci-blue
J’aurais dû écrire ce billet hier soir quand je suis rentrée…
Les mots sonnaient beaucoup plus justes dans ma tête. Je devais encore être dans l’euphorie du moment… ou alors c’était l’alcool… humhum…

En tout cas, hier soir j’ai vécu un moment fabuleux.
J’étais invitée à l’inauguration de la Cabane de Raba à Talence (pour ceux qui sont dans le coin, allez-y !), un lieu éphémère où l’on peut venir boire un verre et manger. C’est sur le Domaine de Raba et ça sera ouvert tout l’été.
Bref, j’y suis allée avec plusieurs copines blogueuses. Et hier soir, Michael Jones devait venir chanter.

Michael Jones, c’est une grande partie de mon enfance… J’étais une fan inconditionnelle de Goldman et Jones puis de Fredericks, Goldman et Jones (puis de Nirvana).
C’était mes premiers 45 tours, mes premières cassettes.

Quand Je te donne est sortie j’avais 5 ans. Je la connaissais par cœur et je revois très bien la pochette du 45 tours !

Par contre, je ne les ai jamais vus en concert. Tout simplement parce que quand j’ai eu l’âge de faire des concerts je m’étais un peu éloignée de ce type de musique.
Il n’en restait pas moins que c’était des chansons que j’aimais toujours énormément.

J’ai été un peu invitée à la dernière minute et je ne savais pas qu’il serait là quand j’ai reçu l’invitation. Du coup, je remercie infiniment Amélie de m’avoir ajoutée à la liste !

Je suis pas du genre groupie, mais je voulais le voir de près. On a donc pris la première table devant la scène. Il était là bien avant, je l’avais croisé pendant la soirée mais il n’est venu chanter qu’à 21h30.
Je ne pensais pas être comme ça, mais j’ai failli pleurer de bonheur… Le voir chanter toutes ces chansons que j’ai tellement aimées à 4 mètres de moi, ça m’a vraiment fait quelque-chose. C’était fou, incroyable, je n’aurais jamais pensé vivre ça.

Et pendant que je chantais comme une tarée, j’ai pensé à deux choses. J’ai d’abord pensé que ce blog me faisait vivre des choses folles. Et j’ai ensuite pensé à vous.
IMG_20170601_221539_470
Oui j’ai pensé à vous tous. Vous qui me lisez ici depuis très longtemps ou pas. Vous qui ne me suivez que sur la page Facebook ou sur Instagram. J’ai pensé à vous très fort parce que sans vous je n’aurais jamais assisté à ce ptit concert privé, je n’aurais pas pu faire une photo avec Michael Jones.
Ptêtre que ça vous paraît un peu bête que j’ai été si bouleversée par cette soirée… ça l’est sûrement un peu. Mais n’empêche que sans vous, ce blog ne serait pas grand-chose.

Du coup je m’en suis un peu voulu de ne pas avoir fêté l’anniversaire du blog et d’avoir zappé cet anniversaire pour vous remercier au moins de « vive voix ».

Alors comme mieux vaut tard que jamais… merci, tellement merci et continuer à être là. Tellement merci de me lire, de me faire grandir, de me porter quand ça va pas. Tellement merci de me permettre ces moments un peu fous que je ne pensais pas vivre dans mon existence.

Merci à ceux qui commentent régulièrement et qui deviennent parfois des gens « de la vraie vie » au bout d’un moment ! Merci à ceux qui lisent dans l’ombre parce qu’ils sont discrets (je vous comprends, je suis comme vous souvent). Merci pour votre bienveillance et votre gentillesse année après année…

Juste merci. Infiniment.

18 réflexions au sujet de « Juste merci »

  1. Les Petites M

    Tu es rayonnante et oui c’est beau et tellement vrai ce que tu écris! Je ne dis jamais assez merci aux lecteurs du blog, tu m’en fais prendre conscience. Merci!
    Et bon week-end, bises,
    Marion

    Répondre
  2. Julie Woolmapoule

    Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!! Nan mais attends je suis une énorme fan de JJG et donc de Michael Jones par extension… Je tiens ça de ma mère qui est une fan de la première heure. Je comprends ce que tu dis à 3000%. Je ne suis pas non plus du genre groupie mais j’ai été super émue lorsque je suis allée voir Goldman en concert la première fois (et Michael Jones était évidemment sur scène). J’ai aussi versé ma larmichette lors d’un autre concert quand ils ont chanté avec Carole Frédéricks sur un écran, c’était un bel hommage.
    Mais en fait ce qu’il t’arrive c’est mérité tu sais… Si tu n’avais pas un blog de qualité, ça ne t’arriverait pas en fait ! Alors bon merci surtout à toi d’écrire de chouettes articles 🙂

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Ah oui, l’hommage à Carole Fredericks j’avoue j’aurais chouiné !
      En tout cas merci <3
      Plein de bisous

      Répondre
  3. Fanny

    C’est top que tu aies pu vivre ça !
    (Mais c’est quand qu’il revient JJG ???!!!)
    En tout cas si on est ici c’est que ton blog est sympa ! Et merci à toi pour toutes ces découvertes sur Bordeaux et ses alentours !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *