J’ai testé le Sur-matelas AeroSleep

Il y a maintenant un peu plus de deux mois, on m’a proposé de tester le sur-matelas AeroSleep pour Craquotte.
Comme ça avait l’air vachement pratique et intelligent, j’ai dit oui tout de suite.
Quelques jours plus tard le gros paquet est arrivé chez moi : Le sur-matelas et le drap-housse qui va avec.

La structure m’a intriguée… J’avais envie de le découper pour regarder dedans, ce qui n’aurait pas été malin pour le test !
J’ai pris des photos mais on voit pas très bien… Alors je te mets une image aussi :

4-0013.JPG
aero.PNG

C’est tout alvéolé, tissé en 3D ! Incroyable, je sais pas comment ils font. Enfin, en tout cas, ce tissage en 3D permet d’avoir un sur-matelas légèrement épais et surtout très aéré.
L’intérêt c’est que cette circulation d’air évite au bébé de trop transpirer la nuit et évite la stagnation de l’humidité. Le bébé est donc toujours au sec et dort ainsi beaucoup mieux. C’est donc une bonne nouvelle, qui ne cherche pas toutes les solutions possibles pour que son amour d’enfant fasse des grasses mat’ ?
En plus il y a une couche qui absorbe l’humidité : Donc, en cas de régurgitation, de fuite d’urine, tout est absorbé et le bébé ne passe pas la nuit mouillé.
Et ça c’est vachement bien ! Parce que comme je te l’ai déjà dit, Craquotte régurgite un peu (de moins en moins, youpi !). Et soyons honnêtes, y’a des nuits où j’étais très fatiguée, des nuits où je ne me suis pas réveillée en l’entendant crachouiller… Elle est restée au sec ! Le lendemain, quand je me suis rendue compte du ptit renvoi, hop j’ai tout mis dans la machine (On peut le laver jusqu’à 60°C). Le sur-matelas n’a pas bougé, il est sec en très peu de temps, donc on peut le remettre pour la nuit suivante sans problème.
Je ne l’ai jamais retrouvée toute transpireuse non plus. Ça nous servira encore plus cet été, ici il fait très chaud et on monte vite à plus de 25°C dans les chambres, ça nous sera donc d’une très grande utilité à ce moment-là…

En plus cette couche absorbante permet de faire une barrière entre le bébé et le matelas, ça évite ainsi la formation de moisissures ou le contact avec des acariens et pollens présents dans le matelas. Le bébé est donc dans un environnement sain pour dormir.

Dernier avantage et pas des moindres pour les parents stressés comme moi : Quand le bébé dormira sur le ventre, ce qui finira par arriver quand il se retournera seul, il y a peu de chances qu’il s’étouffe grâce à cette circulation d’air. Je sais bien que quand ils peuvent se retourner, ça veut aussi dire qu’ils sont assez grands pour ne pas s’étouffer dans le lit… Oui mais moi, ça me rassure quand même un peu…

Pour que ça marche parfaitement, il faut utiliser le drap-housse perforé qui va avec. Il est tout doux et existe en plusieurs couleurs.

4-0018.JPG

Donc au final, je suis plutôt satisfaite de ce produit. J’ai l’assurance que ma Craquotte est toujours au sec, bien ventilée.
Ce sur-matelas a l’air confortable, le drap est doux. Tout passe facilement à la machine et sèche très vite. Il se fixe facilement au matelas avec des élastiques.
Je ne lui ai trouvé que des bons côtés pour l’instant…

Bon, comme tous les produits de puériculture, c’est tout de même un investissement :
Le sur-matelas 60×120 coûte 74,95€ et le drap-housse 15,95€…

Il existe d’autres tailles, plus petites pour les nacelles et plus grandes quand le bébé devient grand et va dans un lit de grand…
Et également d’autres modèles pour les poussettes et sièges-autos.

Voici une petite vidéo qui explique tout :




Pour plus d’infos, vous pouvez aussi faire un tour sur le site d’AeroSleep.
Schéma et vidéo pris sur le site d’AeroSleep.

Produits offerts pour le test

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.