Dans un an je fais quoi ?

IMG_20170110_124248_950
Eh ouais, c’est la grande question du moment… celle qui me fait un peu (beaucoup) flipper en ce moment.

Car oui maintenant, le congé parental ce n’est plus que 2 ans et demi et le demi doit être pris par l’autre parent. Donc pour moi aux 2 ans de Bulotte c’est fini. Dans un an.
Et je ne sais pas vraiment quoi faire. Enfin si, un peu, mais je suis pas sûre…

Déjà tu vois, si je reprends mon poste, je voudrais être à mi-temps, pour reprendre en douceur et pour pouvoir être encore beaucoup là pour mes enfants. Il faudrait donc que je trouve une nounou ou une place en crèche.
Sauf que les enfants de profs sont pas très aimés chez les nounous… eh ouais, comme on fait pas des semaines de 40h devant les élèves, en général (même si on a du boulot à la maison), on les laisse moins longtemps que d’autres parents qui n’ont pas le choix. Et en plus on les garde pendant les vacances scolaires… Donc ça fait pas beaucoup d’heures sur le papier de la nounou…
Alors un enfant de prof à mi-temps… t’as compris quoi… (je critique pas les nourrices ou les crèches hein, je me doute bien que c’est pas pratique pour elles et qu’il leur faut leur quota d’heure pour avoir leur salaire… mais je sais que ça va être galère pour nous.)
Et puis honnêtement, comme pour Minus, j’ai vraiment du mal à me dire que je vais la laisser à quelqu’un d’autre alors que moi je pourrais la garder. Pour Minus, j’ai quasiment pleuré tous les matins en le laissant à sa nounou qui était pourtant géniale…
Donc rien que d’y penser, j’en ai déjà les larmes aux yeux.
img_20170103_150402_311
J’en suis vite venue à me dire que j’allais prendre une disponibilité et ainsi la garder jusqu’à son premier jour d’école. C’est bien plus simple comme ça. Sauf que si je fais ça, ben je perds le poste qui m’attend dans une ville près de chez moi. Poste que j’ai mis 5 ans à avoir… et je risque donc de me retrouver de nouveau très loin.
Alors si je prends un mi-temps et que je passe l’autre moitié du temps dans la voiture, c’est couillon…
D’ailleurs je ne sais même pas si on peut reprendre tout de suite à mi-temps après une dispo… faut que je me renseigne pour ça.

Mais ai-je seulement envie de reprendre ce boulot ?
Honnêtement je n’en sais rien. On me demande souvent si ça me manque. Non, ça ne me manque pas. J’aimais enseigner mais tous le reste m’a vite gênée. Les réunions qui n’en finissent pas, les 300 bulletins par trimestre, les 10 conseils de classe à faire tous les trimestres (souvent que 7/8 parce qu’ils y en a qui se chevauchent), les parents qui n’ont pas d’intérêt pour toi et ta matière puisque tu es « juste » la prof de bio et que « on s’en fout, c’est pas important ». Heureusement ils ne sont pas tous comme ça, mais quand tu entends ça en plein conseil de classe à 22h et que toi t’as pas vu ton bébé de la journée, laisse moi te dire que t’as envie de tout envoyer valser.
Et puis il y a toutes ces réformes que je vois passer depuis 5 ans… je vais reprendre un boulot différent de celui pour lequel je m’étais engagée.
De ce que j’entends, je suis pas sûre que ça me plaise. Mais je suis d’accord qu’il faut que je voie par moi-même pour tirer mes propres conclusions.
IMG_20170110_134918_804 (1)
Et dans le cas où je veux arrêter ce boulot… je fais quoi ?
Là c’est le trou noir. Je n’ai aucune qualification qui me permettrait de faire autre chose. Je n’ai aucun « talent ». Je n’ai clairement pas assez de talent pour vivre de ce blog, pas la capacité d’écrire des livres. Pas assez douée en couture ou en tricotin pour en vendre suffisamment.
Je n’ai absolument aucune idée de ce qui me plairait en fait. Et surtout je veux rester disponible pour mes enfants… bonjour le casse-tête quoi.

Bref, il va falloir prendre une décision un de ces jours et plus je réfléchis plus je suis dans le flou…

60 réflexions au sujet de « Dans un an je fais quoi ? »

      1. Nelly

        Je suis dans la même période de doute que toi. Je suis prof des écoles et je suis rattachée à la région parisienne. Si je n obtiens pas ma mut cette année pour Bx ( après 1 ans de congé parental et 2 ans et demi de dispo) je vais être obligée de retourner sur Paris et ainsi laisser mes deux filles ( 5 et 1 ans). Rien que d’ y penser je n’ai plus de forces et j ai envie de pleurer. Comme toi, je ne sais même pas si mon métier ( si formidable…) va encore me plaire, je doute vraiment. Durant cette pause, tout un pan de ce metier ne m’a pas manqué( les réunions, le manque de considération de la hiérarchie, de certains parents, le sentiment de ne jamais avoir fini, les heures de préparation de cours, de projets jamais prises en compte dans tes heures de travail)Mais que faire alors ? Je n’ai pas grand choses comme autres expériences professionnelles, à part animatrice mais je n’ai pas envie non plus de ça. Je n’ai pas de grands talents. Je suis perdue… Bon courage à toi en tout cas.

        Répondre
        1. mamourblogue Auteur de l’article

          Eh ben on est vraiment exactement pareilles alors 😉
          Moi aussi j’ai seulement mon expérience d’animatrice ! Et ce sont exactement les mêmes choses qui ne me donnent pas envie d’y retourner…
          Mais retourner sur Paris alors que ta vie et ta famille sont ici… ma pauvre, là ce serait vraiment dur… Ces histoires du mutations sont tellement mal faites aussi… pfff… c’est vraiment un scandale !
          Bon courage à toi aussi et j’espère que ça va s’arranger !

          Répondre
  1. Celine

    Alors la !!! Je suis la bouche ouverte devant ma tablette !!!
    je ne sais même pas comment l écrire …. Un truc de ouf comme diraient les jeun’s
    Faisons simple… C est moi qui est écrit le post !
    Mon chouchou a eu 16 mois hier je suis en congé parental et il faut que je prenne cette fou…. Décision de savoir si je reprends mon taf à savoir prof de bio, boulot qui ne m attire plus…enfin tu connais la chanson !

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Ah bah c’est marrant ça ! Ne me dis pas que tu es à Bordeaux aussi ?! 😉
      Je connais bien la chanson oui… et puis reprendre après 6 ans c’est vraiment compliqué, je dois bien l’admettre… j’ai l’impression d’avoir tout oublié !

      Répondre
  2. Séverine

    Coucou. Même dilemme pour moi ici. Mais pour juillet et ancien poste à 450kms ! ( Déménagement entre temps !).
    Je ne me vois pas reprendre démon domaine et il n’y a pas d’offre d’emploi pour moi ici …
    Et je n’ai aucune autre compétence.
    Je t’envoie plein de bonnes ondes, quel casse-tête …
    Sachant qu’ici je ne veux plus d’assistante maternelle trop eu de soucis avec mon grand …
    Bon courage !
    Des bises

    Répondre
  3. MissBrownie

    Ha, c’est toujours des choix cornéliens à faire …
    Moi-même, je n’imagine pas encore redevenir salariée alors que Chichi entrera au CP à la rentrée prochaine …
    En tout cas, je peux t’assurer que T-Biscuit kiffe le programme de biologie de 5ème 😉
    Je ne sais pas concrètement ce que change la réforme des collèges pour les profs, mais pour les élèves, je trouve que c’est plutôt positif.

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Souvent les enfants aiment bien quand même, c’est rigolo la bio ! Mais malgré tout, c’est pas dans les priorités quoi 😉

      Répondre
      1. MissBrownie

        En même temps, mon fils veut devenir chercheur sur les requins 😉
        Ma tante désormais à la retraite était prof de biologie 🙂

        Je comprends très bien que tu puisses parfois en avoir ras le bol de ce manque de considération, des réunions et tout, mais malheureusement, rares sont les boulots qui en sont exempts … Dans mon ancien boulot, ma cheffe qui n’avait pas d’enfants faisait exprès de mettre une réunion à 18h alors que j’avais des bouchons pour rentrer et que la garderie fermait à 18h30 … J’étais constamment en stress à cause d’elle et de ses réunions tardives … C’est rarement simple.
        C’est une des raisons pour lesquelles pour le moment je continue avec mon statut auto-entrepreneur même si je gagne peu (et que les charges pèsent lourd) : pour un confort qui lui n’a pas de prix à mes yeux et à ceux de la famille

        Répondre
        1. mamourblogue Auteur de l’article

          Quand j’étais petite je voulais être océanographe… je voulais être la future Cousteau ! 🙂
          Oui oui je me doute bien pour les réunions… c’est partout pareil de toutes façons… du coup ça ne m’aide pas, si ce n’est que je me dis depuis un moment que je préférerais travailler de chez moi… tranquillou quoi…

          Répondre
  4. estelle

    coucou! alors ici pas de boulot depuis5ans, pas de talents rien… et la je vais dire oui pour reprendre des cours par correspondance, soit 2.000€ quoi…. alors que je n’ai pas les moyens, j’angoisse mais si je réussi j’ai un boulot au bout, et si je me rate je plante ma famille entière avec un crédit sur le dos et toujours pas de boulot… alors je te souhaite bon courage pour trouver ta voix! sache quand même que prof de bio… wahou! chapeau franchement! je te suis depuis un moment surtout sur facebook et la je suis rester coït de savoir que tu es (étais?) prof de bio… alors franchement écoute ton cœur, et fait ce qui te paraît bien et bon pour toi et ta famille!

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Ah ? J’ai pas une tête de prof de bio ? Tu pensais que j’étais quoi ?
      Je comprends bien la pression que tu peux avoir, c’est pas facile de se dire qu’en gros, il faut réussir, on a pas le choix… je me suis mis tellement de pression justement quand j’ai passé les concours, j’ai tellement galéré que j’ai pas du tout envie de me relancer là-dedans non plus…
      En tout cas, je te souhaite plein de courage et plein de réussite !

      Répondre
      1. estelle

        je ne sais pas je pensais que tu étais comptable ou un travail de bureau… je ne sais pas pourquoi d’ailleurs! t’inquiète pas tu vas y arriver toi aussi, tu trouveras au fond de toi ce que tu dois faire!
        Merci j’espère que je vais y arrivé!

        Répondre
  5. Annabelle

    C’est pas facile. Quand j’ai décidé d’arrêter d’enseigner, je n’avais aucune idée de ce que j’allais faire et puis finalement, de fil en aiguille, d’opportunité en opportunité, je fais maintenant un taf à 2000 lieux de ma formation et je m’éclate!
    Je crois qu’il faut analyser ses forces, et ses envies.
    Si tu veux vraiment mettre la priorité sur tes enfants, tu pourras toujours trouver un mi-temps comme hôtesse de caisse ou vendeuse, qui pourra correspondre à tes envies familiales. Après est-ce que tu seras épanouie professionnellement? Moins sur.
    Le beurre, l’argent du beurre toussa c’est compliqué…
    En tout cas je te souhaite bonne chance dans ta recherche de toi-même; si ça se trouve, la solution se présentera sans chercher!

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Oui voilà, j’ai aussi pensé à n’importe quel petit boulot à mi-temps mais effectivement je suis loin d’être sûre que ça me corresponde…
      Si j’arrête d’enseigner, j’ai très peur de le regretter et je ne pourrais plus faire marche arrière…
      Merci beaucoup en tout cas 😉

      Répondre
  6. Charlito

    Bienvenue au club … moi bébé aura 2 ans en mai, donc la question va vite se poser … J’ai déjà repris à mi-temps depuis 1 an, et j’ai mis bébé 2 jours par semaine dans une micro-crèche privée près de l’école où j’enseigne. Bah oui, chez nous, on perd son poste au bout d’un an donc bon pas eu le choix … La crèche est chère ( 11 euros de l’heure … ) et à partir de mai la CAF ne me complète plus mon salaire … Il faudrait que je reprenne à 75% pour compenser la perte, mais du coup il faudrait que je mette bébé à la crèche 1 jour 1/2 de plus par semaine … ça me revient plus cher que si je restais à mi-temps …
    Bref, courage, vive la République, vive la France !

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Oui voilà, c’est sûr que reprendre à mi-temps pour payer la nounou, la garderie pour les grands si mes heures sont mal placées et l’essence, ça vaut carrément pas le coup…

      Répondre
  7. Mathy

    Honnêtement j’étais comme ça quand ma dernière a grandit : qu’est-ce que je vais faire après ? ça fait déjà quelques années que je suis à la maison et je n’ai pas de boulot qui m’attend derrière (oui là c’est différent) mais bravo car toi tu poses tes mots et tu oses dire que tu es perdue, que tu aimes ou n’aimes pas ta situation… c’est super, moi je me cache bien volontiers derrière le fait qu’il n’y aucune nounou de dispo ici et que bon de toute façon c’est plus pratique pour les enfants et leurs activités sportives… mais au fond je suis bien chez moi et allez bosser me tente pas, pour l’instant j’entends, je suis bien à regarder mes enfants grandir et je me dis qu’on verra plus tard ^^

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Oui c’est vrai que moi aussi ça me tente pas plus que ça ! Mais jme dis que bon, faut bien y retourner un jour… et aider à payer la maison… des trucs comme ça quoi…

      Répondre
  8. Joanna

    J’espère que tu trouveras une bonne issue à tout ça… C’est vrai que ce n’est pas évident… Mais dis-toi aussi que tu as eu la chance de voir tes enfants grandir les premières années de leur vie et je ne doute pas de la disponibilité que tu leur donneras quand tu reprendras une activité professionnelle, quelle qu’elle soit…
    Gros bisous !

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Non je me sens pas de faire ça… Et puis j’ai un bébé à la maison, c’est pas comme d’en avoir 2 ou 3 en même temps…
      Je suis à l’aise avec les miens mais ça me stresserait les bébés des autres, trop peur de mal faire ou qu’il arrive quelque-chose…

      Répondre
  9. Émilie

    Et si tu faisais un quatrième enfant ?
    Oh ça va je rigole 🙂 🙂
    Plus sérieusement je ne te vois pas trop reprendre ce taf.
    En 5 ans de coupure tes attentes et tes priorités ont changé, tu vivras trop mal les contraintes de ce métier pour y trouver l’épanouissement nécessaire.
    Prends le temps de mûrir un nouveau projet rien ne presse.

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Hahahaha ! Never of the life ! 🙂
      Et pourtant ça reste quand même un métier où il y a moins de contraintes… déjà toutes les vacances quoi… j’ai peur de le regretter un jour…
      Mais bon, oui je vais réfléchir à tout ça… regarder, parler…

      Répondre
  10. Lanimee

    Comme ça a été dit, tu exprimes bien ton questionnement et c’est déjà bon de verbaliser tout ça… même si ça ne t’apporte pas de réponses pour le moment !
    Moi je suis au « chômage  » depuis mon déménagement en Gironde mais jusqu’à lundi je gardais ma fille de 2ans 1/2, et maintenant qu’elle va à l’école le matin je pourrais chercher du boulot à mi-temps mais vu que je serai en congé maternité fin mai au plus tard, ma motivation est au point mort! Alors pour 2018 et la fin de mon congé maternité, n’en parlons pas!

    Répondre
  11. Doripette

    Olala je comprends
    Déjà je trouve que le retour au boulot ça doit être compliqué après 2 an ou plus tout change si vite
    Moi aussi je me posais beaucoup de questions sur mon avenir et je me les pose encore
    J’espère que tu trouvera la solution qui te convient le mieux
    Des bisous

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Ah c’est clair qu’après 6 ou 7 ans ça va pas être facile… c’est pour ça que je veux un mi-temps de toutes façons…
      Merci en tout cas ! Bisous !

      Répondre
  12. GG

    Pour avoir été assmat et être maintenant prof, je peux te dire que certaines préfèrent garder des enfants de prof justement pour pouvoir profiter de leur propres enfants pendant les vacances scolaires. Et puis, jamais de problème de paiement de salaire… Ce serait dommage de lâcher ce poste… T’auras jamais autant de dispo pour tes enfants qu’avec ce métier. Et c’est l’ex game designer qui parle là…

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Ben je me souviens que pour le grand on avait galéré… et qu’au final il était en crèche familiale et que je devais le laisser un jour où je travaillais pas…
      Je sais bien que ce serait dommage d’un côté mais de l’autre je ne suis pas sûre que ça me convienne encore…

      Répondre
  13. Marjorie

    Comme il est difficile d’associer vie professionnelle et familiale!!! Je compatis avec toi…
    Par contre, concernant ton moyen de garde, as tu regarder une crèche parentale, c’est peut être une piste à explorer!!!
    Bon courage pour la suite…

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Oui alors non… je crois pas que j’aurais la patience pour des tout-petits et en plus j’aurais trop peur qu’il arrive quelque chose quand ils sont avec moi !!

      Répondre
  14. mamandoudouce

    Bon courage dans ta réflexion…. Je sais que mon commentaire ne te fera pas avancer mais c’est un ptit mot d’encouragement et de soutien! Bisous

    Répondre
  15. Nadege

    Coucou
    Pas facile j ai eu la même réflexion je reprend le boulot en mai je souhaitais un mi temps pour encore profiter de mes enfants reprendre mon boulot auxiliaire de puériculture oui mais pas en crèche a hôpital le problème les horaires alors du coup je me lance dans la vente à domicile de vetements captain tortue et j ai hâte j espère que je vais y arriver avec mon tempérament timide lol

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Eh ben c’est la 2ème fois qu’on m’en parle 😉
      C’est pas une mauvaise idée oui ! Mais moi je suis très mal à l’aise quand je connais pas les gens… donc bon…

      Répondre
      1. Nadege

        Moi aussi je suis pas a l aise avec des personnes que je connais pas peut etre c est l occasion de changer et prendre sur moi lol et sur ma timidité

        Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Nan nan nan… je suis devenue prof parce que j’ai vite compris que j’aurais pas la patience de gérer 30 petits en même temps 😉
      Et ça, je ne le regrette pas, je crois que je m’en serais jamais sortie !!
      Merci en tout cas !
      Gros bisous

      Répondre
  16. mamansim

    Qu’est ce que je te comprends! Pour les deux j’ai pris 2mois plein en plus et pour le 2ème je me suis mise à 75%. Je me dis que je ne travaille que 3 jours et le reste de la semaine je suis avec eux… Alors renseigne toi car effectivement la caf ne rembourse plus que 18mois mais dans l’éducation nationale tu peux prendre un congé jusqu’au 3ans de l’enfant et ton poste est protégé pendant 1 an… C’est ce qu’il se passe chez nous.
    Reprends à mi temps, tu verras d’autres choses et tu seras encore plus contente de retrouver tes enfants… Moi je continue l’an pro à 75% même si je ne touche plus rien…… Bon courage

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Oui effectivement je peux aller jusqu’aux 3 ans, donc c’est ce que je vais faire… je veux rester le plus possible avec elle de toutes façons 😉
      Après il faut que je vois comment je m’organise pour retourner au boulot puisqu’elle ne sera pas encore à l’école…
      On verra…
      Merci en tout cas !

      Répondre
  17. Lucie

    Moi je sais ! Tu fais nounou :)Mais voila le chantier pour mettre la maison aux normes, l’envie ou pas (d’ailleurs) d’entendre les enfants hurler toute la journée…

    Non plus sérieusement. Ca ne rapporte pas assez prop particulier ?

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Ah non ! Je n’ai déjà pas toujours la patience avec les miens, je suis pas sûre d’y arriver avec ceux des autres… et j’aurais trop peur qu’il leur arrive quelque chose aussi, c’est une énorme responsabilité je trouve…

      Prof particulier je sais pas… c’est une idée mais jme dis que les cours à donner seront le soir ou le mercredi… quand les enfants ne sont pas à l’école donc…

      Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Oui oui je sais que ça passe tellement vite… mais je crois que je me suis (facilement) résolue à prendre une dispo… enfin en tout cas, à ne pas la laisser avant qu’elle rentre à l’école…

      Répondre
  18. Fanny

    Je suis dans des questionnements similaires ; en grande réflexion sur quoi faire quand ma dernière rentrera à l’école (septembre 2018) -> un boulot m’attend dans mon ancienne ville, il faudrait donc que j’obtienne une permutation pour ici mais je ne suis pas sûre de vouloir reprendre dans ma branche, dans la même structure ; j’aimerais un boulot qui me permette d’être très présente pour les enfants tout en rapportant de l’argent mais quoi ? (Et contrairement à toi je n’ai aucun talent de couturière !!! J’ai voulu me lancer l’autre fois en reprisant des chaussettes en visionnant un diy sur YouTube ; résultat : au 1er lavage le trou était revenu )
    En plus je n’ai aucune confiance en moi et ne sais pas me « vendre » donc ca va être compliqué’ !!!

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Ah bah je me reconnais complètement dans ta dernière phrase !
      (et je nulle pour coudre à la main ! sans machine je ne suis rien !!)

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *