La peur, le stress, la fin quoi…

Screenshot_2015-12-01-16-59-34-1
On touche au but… samedi j’entre dans le 8ème mois.
J’ai beau me mettre des œillères et dire « oui oui » en souriant à tous les gens qui me disent « ah mais c’est le 3ème, vous avez l’habitude, ça va passer comme une lettre à la Poste…! ».

En vrai, j’ai juste envie de leur dire « ou pas ! »…

C’est effectivement le 3ème, donc je SAIS effectivement à quoi m’attendre… Et ça ne me fait pas rêver. J’arrive juste à me consoler en me disant que tout ça, ça sera pas si long comparé à une vie et surtout que j’aurai un nouveau beau bébé dans les bras.
Ouais mais avant ça, je vais en chier, grave. Il paraît que chaque grossesse, chaque accouchement est différent hein… ouais ptêtre mais moi j’ai grosso modo eu les mêmes douleurs pour les deux, donc autant te dire que j’ai peu d’espoir pour le 3ème.

J’ai la péridurale et elle marche bien sur les contractions, c’est pas le problème. Le problème c’est ces horribles douleurs vers le bas, je suis incapable de te dire ce que c’est d’ailleurs, ptêtre des ligaments. Tout ce que je sais, c’est que c’est vraiment douloureux. Pour Minus on ne me croyait pas. Le con d’obstétricien qui parlait de moi comme si je n’étais pas là disait aux sage-femmes « nan mais elle a pas mal là, c’est du cirque ». J’avais juste envie de lui envoyer mon pied dans la face.
Pour Craquotte, on m’a dit que ça arrivait mais qu’il y avait pas grand-chose à faire…

Alors même si j’ai moins galéré à faire sortir Craquotte, j’ai pas eu d’épisio par exemple, ça ne m’a pas empêchée d’avoir mal… et j’ai telllllllllement pas envie d’avoir mal…
IMG_20151126_181518
Et puis après j’ai peur aussi d’avoir mal aux seins… Là encore les 2 fois, j’ai souffert le martyr. Pour Minus je cherchais à allaiter donc j’ai enduré… mais pour Craquotte à la maternité on m’a dit que je n’avais pas été assez stimulée et qu’a priori je n’aurais pas de montée de lait, donc pas besoin de prendre des cachets. Je suis sortie le mercredi à 11h et à 14h j’avais des ballons de handball dans le soutif. Et j’ai eu mal, vraiment mal. Le truc qui t’empêche de dormir puisque dès que tu bouges dans ton lit, tu te prends des décharges dans les seins… (pourtant rien ne coulait hein, j’ai jamais compris…). J’ai appelé la maternité qui m’a dit de faire des cataplasmes de chou… je te cache pas que j’ai failli retourner à la mater et lui mettre le chou là où je pense !
Et puis j’ai fini par aller chez le généraliste qui m’a filé des cachets et c’est ensuite passé assez vite.
Sauf que là tu vois, je n’aurai plus cette option parce que ces cachets qui stoppent la montée de lait, eh ben j’ai appris qu’ils avaient été interdits ! Il paraît que les effets secondaires sont trop importants par rapport au bénéfice… j’imagine juste que ce sont des mecs qui y ont pondu ça hein…

Donc voilà, j’ai peur de ces douleurs, j’essaie d’y penser le moins possible parce que de toutes façons, il n’y a pas vraiment de solutions. Alors pourquoi se prendre la tête avec ça ?
Screenshot_2015-11-05-19-45-08-1
Et puis j’ai peur que ça se passe vraiment mal. Ça aussi j’essaie de toutes mes forces de ne pas y penser mais bon.
Pour les 2 autres, ça me traversait aussi l’esprit mais sans plus. Un peu dans le sens où je savais que ça pouvait mal se passer, que je pouvais perdre le bébé ou qu’il pouvait m’arriver quelque chose à moi aussi mais qu’en fait c’était pas possible, ça n’arrive qu’aux autres…
Sauf qu’en fait, une de mes meilleures amies a perdu son bébé à 8 mois de grossesse. Alors que moi j’accouche à 8 mois de grossesse tu vois… ça m’a secouée, beaucoup. D’un coup, tout ça c’est devenu beaucoup plus réel dans mon esprit et ça m’angoisse beaucoup. Depuis elle a eu un autre bébé qui va très bien mais bon, ça n’efface rien évidement.
Son histoire n’est pas la mienne, mais c’est vrai que ça fait comme une ombre qui plane au-dessus de ma tête depuis le début de cette 3ème grossesse…

Bref, là, en ce moment, j’ai vraiment très envie que tout se termine vite et bien ! Que toutes ces angoisses et que toutes ces douleurs soient derrière moi et que je puisse profiter de Bulot !

36 réflexions au sujet de « La peur, le stress, la fin quoi… »

  1. Elodie Assemat

    Toutes ces questions de fin de grossesse je pense que c’est normal et qu’on les a toutes ….. De façon plus ou moins poussées
    T’a pas de raison que ça se passe mal, c’est sûr on connait toutes des histoires d’accouchements catastrophiques ou dramatiques mais faut essayer de pas trop y penser sinon on ne ferait plus rien !!! La douleur on l’oublie et heureusement car on n’y reviendrait pas !!!!!!!!! As tu refait des cours de prépa pour retravailler la respiration ou de l’hypnose ou de l’haptonomie pour lieu appréhender cette nouvelle naissance ???
    Pour les douleurs des seins je peux pas te dire grand chose car j’ai allaité mes 2 filles mais ces montées de lait sont tout aussi douloureuses . Homéopathie (même si je ne suis pas convaincue…. ) paracétamol, anti inflammatoires et des pains de glaces alternés chaud/froid dans le soutif (ça m’avait soulagé pour un canal lactifère bouché!!!!!!!!! TRES DOULOUREUX).
    Sans quelques mois ça ne sera qu’un souvenir et ta dernière merveille te fera oublier tout ça!

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Non je n’ai jamais fait de préparation tout simplement parce que je suis trop angoissée, tous ces trucs je veux pas y penser avant d’y être parce que sinon je vais paniquer… Pour Craquotte je suis quand même allée visiter la mater et la salle d’accouchement, ben ça m’a pas fait du bien, ça m’a surtout rappelé de mauvais souvenirs…

      Répondre
  2. Marina

    Ici DPA dans 4 semaines 1 jour pour mon deuxième…. pour les montées de lait , ils ne donnent plus de cachets en effet mais de l’homéopathie ( j’ai eu aussi des soucis jusqu’au jour ou une infirmière m’a dit gardez votre soutien gorge jour et nuit…pas très agréable mais les douleurs ont cessé en effet)
    1er accouchement méga difficile après une grossesse difficile , je me dis qu’ils ne se ressemblent pas tous et que çà ne sert à rien d’angoisser (d’ailleurs la grossesse n’a pas été du tout la même)
    Bon courage

    Répondre
  3. Marina

    jamais fait de préparation non plus
    1 ere grossesse je ne pouvais pas physiquement
    2 ème par choix , j’ai demandé toutefois à visiter la maternité car pour la première j’étais en gynécologie

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Ouais de toutes façons je n’en ressens pas vraiment le besoin… et puis en plus j’avoue qu’avec 2 autres enfants, je ne sais même pas si je trouverais le temps d’y aller !

      Répondre
  4. Mamawear

    Coucou Marjolaine ,

    C’est tout à fait normal d’avoir peur pour son bébé et peur de la douleur (à l’accouchement et après), tu fais bien de parler avant (et ne pas fuir ta peur), car si tu te retrouves avec les sein engorgés il faudra bien une solution. Je ne suis pas psy mais il me semble que la meilleur façon de vaincre sa peur et de l’accepter, puis de se dire et qu’est-ce que je peux faire ? Dans ton cas, on a bien compris le choux ce n’était pas la solution à la dernière fois… Mais , il y a d’autres t’inquiètes pas 🙂 il y a des antalgiques, des massages aréolaires, drainage lymphatique, compresses autres… Les cachets ont déjà été interdits depuis longtemps dans plusieurs pays car malheureusement ils ne sont pas bons pour la santé (il y a plein de doutes qui planent sur beaucoup d’autres médocs)… De même pour certaines douleurs de l’accouchement : il y a des femmes qui chantent pour se concentrer en autre chose que la douleur et apparemment avec des bons résultats…

    Je pense que je t’avais parlé que mon 1er allaitement avait foiré et j’étais très déçue par la suite, pour le 2eme ça a été une sage-femme qui a su trouver les mots pour me faire vaincre ma peur d’un deuxième échec. Quelques mots bienveillants… Sincèrement si tes doutes t’envahissent, je te propose de pendre un RDV avec Emilie
    http://www.bordeauxpsy.com/
    Elle est adorable, spécialisée en futures mamans et jeunes mamans. Parfois une personne extérieur aide à surmonter ses peurs et ce en un rien de temps (1 seule rencontre même).

    Bonne journée,

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Ah moi je suis très douée pour fuir les peurs, c’est ce qui marche le mieux ! (pour moi) 🙂
      En tout cas, merci pour les infos 😉
      Bonne journée

      Répondre
  5. nurse mama

    Il y a plusieurs types de molécules pour stopper la montée de lait et si je ne me trompe pas c’est le médicament  » PARLODEL  » qui est controversé et plus toujours donné… en revanche il y a des maternités ou ils prescrivent autre chose, comme le DOSTINEX ( molécule : Cabergoline )qui est donné dans la maternité de niveau 3 ou je travaillais avant ( Hopital Antoine Béclère ,Clamart 92). Pose la question à la maternité ou tu accouche …

    bon courage 🙂

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      oui voilà mon espoir c’est que cette fois avec aucune présentation de sein au bébé, il n’y ait pas de montée… j’espère vraiment !

      Répondre
  6. bidois

    Courage, je posts bien ces peurs,craintes questions de fin grossesse…je les ai eu aussi pour mon petit troisième ya 2 ans on ne sait vraiment à quoi s attendre.. J étais moi plutôt positive on va dire en me disant allez c est le 3ieme ça va être plus rapide..j aurai pas le baby blues que j avais beaucoup pour ma 1 ère résultat j ai perdu les eaux chose que j avais jamais eu, j ai du subir césarienne alors que pas prévu du tout!!

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Oui alors par contre, j’espère vraiment que ça va être plus rapide quand même… parce que bon, j’ai fait 16 et 12h pour les 2 autres, y’a plus long, je sais, mais bon, c’est déjà pas mal quand même !! Alors là je rêve d’un 6/7h ce serait déjà pas mal 😉

      Répondre
  7. bidois

    Tout çà pour vous dire même si on est obligée de penser à tout çà, d essayer au maximum de profiter de cet grossesse jusqu au bout surtout si ce sera le dernier!!! C est ce que j ai essayé de faire..courage et tout sera derriere vous oui bientot

    Répondre
  8. Elise

    Je comprends tes peurs et j’ai hâte qu’elles soient derrière toi. Tout ce que je peux te dire c’est que pour l’allaitement, l’homéopathie a super bien marché ici, mais attention, je l’ai commencé 1h après l’accouchement ou quelque chose comme ça ! Il faut que tu demandes l’ordonnance à ta prochaine consultation pour avoir déjà les tubes avec toi. Plus on commence tôt, mieux c’est ! Après j’ai quand même eu la montée de lait, puisque ça ne la stoppe pas, mais ça la rend moins douloureuse… Allez courage c’est normal de pas avoir envie de repasser par la case accouchement, mais après, pense à la droguée de crâne de bébé que tu seras !!!

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      L’homéopathie ? Tu veux dire les ptits sucres qu’on met sous la langue là ?? Huhu… ouais t’as compris je suis pas convaincue par le truc…
      Vivement que je me drogue au crâne de bébé oui…

      Répondre
  9. Bidois

    Moi c était aussi 14 h pour les 2 premiers et le petit dernier 16 h ! Mais parce que j avais perdu les eaux à 20h mais sans contraction donc on M a laissé passer toute la nuit à attendreon s est occupé de moi qu a 9 h du mat et la patatra pendant la nuit bb a réussi à se retourner et la tête plus du tout en bas donc cesa vraiment pas un scénario que j aurai pu imaginer!!!!

    Répondre
  10. Lorelei

    Bien sûr qu’elles sont normales ces questions 😉
    je ne savais pas qu’ils avaient été interdits ces cachets, moi je n’ai jamais eu de montée de lait les deux fois, mais on m’en avait prescrit quand même au cas où….
    bisous et courage pour la dernière ligne droite!

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Ouais j’ai appris ça il y a quelques semaines… j’étais ravie ! Bon là où j’accouche ils ne sont vraiment pas pour de toutes façons, j’en avais déjà pas eu pour Craquotte donc bon, peu d’espoirs pour qu’ils m’en donnent cette fois, mais du coup je comptais aller chez le généraliste si des fois j’ai besoin… mais là, ça sert donc à rien !

      Répondre
  11. marlène

    Oh tu accouches à Bagatelle?! j’ai adoré accouché là-bas, j’en garde un très bon souvenir!
    Pour les seins « ballons de handball » ou « boules à canon » aussi, j’ai connu ça au sevrage moi (bien sûr mon fils s’est sevré en 3jours au lieu de 15… je te laisse imaginer la douleur pour moi?!), et en te lisant, je me revois! qu’est-ce que c’est horrible cette douleur….. et les feuilles de choux, non mais quelle idée?! (et moi les médocs n’existaient déjà plus..snif snif snif

    allez dis-toi qu’on oublie puisqu’on en fait encore encore et encore (des enfants bien sûr!), tu es bien placée pour en parler! (c’était une sage femme qui m’avait dit ça quand je redoutais les douleurs et c’est vrai, on souffre mais on oublie vite puisqu’on en fait d’autres!)

    bisous

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      En fait je crois que non, on oublie pas… on se dit juste que ça en vaut la peine donc on endure gentiment… mais bon, plus ça approche et moins j’ai envie hein…
      Sinon oui, j’étais très bien à Bagatelle pour Craquotte, j’en garde un bon souvenir (sauf pour les cataplasme de chou…)
      Bises

      Répondre
  12. Adeline

    Coucou!!!
    Bon arrête de pensez à ce que tu sais, d’accord????
    Profite même si c’est dur, parce qu’après ce sont des moments qui nous manquent, parfois…
    Plein de courage, de bonnes ondes…
    BISOUS
    Hâte de suivre ton accouchement 😉

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Hello !
      Nan mais la plupart du temps, j’y pense pas… mais bon forcément plus ça approche plus ça me revient souvent en tête… normal quoi…
      Bisous !

      Répondre
  13. babidji

    alors je sais que je ferais mieux de me taire car je comprends à 100% toutes tes angoisses et que je n’ai pas de solution miracle pour te déstresser mais la seule chose que j’ai envie de dire c’est que c’est normal je crois en fait ! on a ttes ces phases difficiles enceintes ! plein de bonnes ondes et hâte de voir n°3 😀

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Oui oui je pense que c’est normal… c’est rarement une partie de plaisir l’accouchement et les suites… 😉
      Bises

      Répondre
  14. Emma June

    Je compatis.
    Moi même je ne me vois pas recommencer rien qu’en y pensant et même en sachant que « ça passe » 🙂

    Pour les montées de lait, j’en ai eu aussi (sans avoir présenté le sein ni voulu allaiter) et j’ai eu super mal comme tu dis à plus pouvoir bouger et ce qui m’a soulagé c’est le CHAUD (genre compresses) que je faisais tenir comme je pouvais (avec un foulards, ouais, super classe…) .
    Bon courage et beaucoup de bonheur pour la suite!

    Répondre
  15. babymeetstheworld

    vivement que Bulo atteigne les 30 ans alors !

    Plus sérieusement tes angoisses sont normales, j’ai envie de te dire que de toute façon tu dois y passer c’est comme ça. Tu seras peut-être surprise que les choses ne se déroulent pas comme tu le penses, garde en tête que ça passe vite et puis si tu craques dans un moment ou un autre JE SUIS LA, pour papoter ou te consoler <3 bisous mamour d'amour

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Oui voilà ! 30 ans c’est bien ça 🙂
      Oui oui j’ai pas le choix, je sais bien ! Mais bon, certaines n’ont quasiment aucunes douleurs bordel ! JE VEUX PAREIL !!
      Gros bisous

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.