Heureusement vient la nuit…

IMG_20150601_085227
Voilà, j’en suis à mon dernier jour sans Maximus à la maison, le 4ème.

Et je suis crevée. Je suis sur les rotules.
Ils m’ont épuisée.

En fait, je ne sais pas s’ils ont été pires que d’habitude ou pas. Mais être seule pour m’occuper de tout, toute la journée fait que je supporte tout sans aucune pause, sans relais, sans soutien. Et que donc ça devient vite beaucoup moins supportable.

Leur expliquer gentiment que je suis fatiguée et que ça serait bien d’être un peu plus cool ne sert strictement à rien. Ils font leur vie. C’est-à-dire qu’ils passent leur temps à s’engueuler et donc à couiner chacun leur tour. Ils obéissent au bout de la 10ème fois. Et Minus passe son temps à râler, comme un ado, rien ne lui va, jamais.
Tu vois rien de bien grave en fait, c’est des gosses quoi, ça pourrait être bien pire.

Pourtant je ne peux pas nier que ça me rend immensément triste.
Quatre jours seule font voler en éclats mes convictions. Je culpabilise à mort.
Nan mais sérieux, quelle genre de mère je suis pour ne pas arriver à gérer ses 2 enfants ? Enfants qui, je le réalise bien, ne sont pas si horribles que ça hein…
Et moi qui aimerais en avoir 3, mais comment je ferai ?
Après ces journées-là, je me dis que mon congé parental est une énorme erreur. Je me sens incapable de m’occuper d’eux alors il vaudrait ptêtre mieux que quelqu’un le fasse à ma place.
Ouais parce que je me sens la pire des mères, t’imagines bien. Je m’en veux de me mettre en colère, je m’en veux de devoir crier et je ne sais plus comment faire (et si tu te poses la question, oui j’ai lu Filliozat, merci).
IMG_20150604_084627
Mais putain mais comment c’est possible que ces deux ptits puissent me faire sortir hors de mes gonds comme ça…
Comment est-ce qu’on peut les aimer autant et en chier autant à la fois ?
Ce matin, Minus était tellement ravi d’aller à l’école (comme tous les jours) qu’il ne m’a même pas dit au revoir. J’ai failli en chialer… pourtant jpeux te dire que j’avais hâte qu’il y aille. Mais j’ai pas eu mon bisou et j’ai les boules pour la journée…

Heureusement vient la nuit… ils dorment enfin, je peux me poser un peu dans le canapé.
Je vais les voir dormir. Ils sont si beaux quand ils dorment. Si paisibles…
IMG_20150602_231244
À chaque fois, ça me rebooste, je me dis que demain ça ira mieux. Je me le dis tous les soirs alors que bon, c’est pas souvent le cas en fait.
Mais les voir comme ça, si beaux et si sereins, ça me fait cet effet. Ils sont tellement petits encore…

Je les aime tellement.
Mais ils me rendent tellement folle…

28 réflexions au sujet de « Heureusement vient la nuit… »

  1. sophie mum

    Alors quoi te dire, j’en ai une seule je suis seule tout le temps pour la gère et je boss je suis claquée aussi et j’évite de crier elle n’y peut rien elle si je suis seule a m’en occuper alors je relativise et au lieu de m’énerver je fais de drôle de voix à la maison pour qu’elle m’écoute je prends la voix d’un monstre ou je chante pour qu’elle fasse ce que je lui demande et ça marche

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Oui mais j’arrive plus à faire ça en ce moment… j’avoue que là je suis un peu usée…
      Mais bon, comme d’habitude, c’est un mauvais moment à passer, l’énergie reviendra…

      Répondre
  2. sandrine m

    Allez ma belle, plein de courage !
    Dernier jour solo et apres Maximus sera là…
    Il est humain de craquer ! On est des mamans pas des superwomenmum !!
    Et Minus et Craquotte ne sont pas des enfants malheureux, juste des freres et soeurs en période chiantitude entre eux 😉 !!
    Des bisous pour toi !

    Répondre
  3. Maman au balcon

    Ouf le retour de Maximus aujourd’hui tu vas pouvoir souffler. Moi je pète les plombs avec un seul alors tu vois toi avec deux t’es une warrior. Et puis quand on a zéro pause hein c’est impossible de tenir . Genre rester fraîche et posée et sereine (mon œil). J’y crois pas. T’es une super maman ma poule te le sais c’est juste que parfois (et surtout quand on est HS) nos drôles sont encore plus relou !

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Oui vivement qu’il revienne, au moins pour avoir un gros câlin.
      Mais il repart aussi bientôt… le mois de juin va être très dur…

      Répondre
  4. Celin_sn

    Ah oui ça me rassure un peu de lire ça! Parfois, tous les livres du monde ne peuvent nous aider à l’instant même. Et surtout quand la fatigue s’en mêle.
    Je suis aussi pleine de courage et puis à un moment je craque. Mais bon, j’essaie aussi de me demander par la suite comment j’aurai dû réagir pour faire mieux la prochaine fois.
    Si eux ils apprennent à grandir, nous on apprend tous les jours à être parent (pas parfait) et à se remettre en question. Bon courage pour la dernière journée!
    Ps: même si j’ai passé beaucoup de temps ces dernières semaines avec eux car malade, je ne pense pas que j’aurai été capable de m’en occuper à 100% en congé parental. Tu as du mérite !

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Je ne sais pas si j’ai du mérite, vraiment… y’a des jours où je me dis que finalement c’est ptêtre pas si bien que je m’occupe d’eux…que je foire trop de trucs.
      Mais bon, d’un autre côté je suis incapable de les laisser à quelqu’un d’autre alors…

      Répondre
  5. M&S

    Les mamans solos sont aussi mes héroïnes… Et les mamans solos au foyer alors là, je les vénère carrément.
    Je me dis les mêmes choses que toi dans des moments comme hier soir, où à 21h30 elle est encore en train de hurler dans le couloir parce qu’elle ne veut pas se coucher, alors que pourtant on a bien pris notre temps pour le rituel du soir et qu’on a passé une super soirée en famille, détendus.
    Quelle maman je suis pour ne pas réussir à coucher mon enfant quand elle est pourtant épuisée ? Comment c’est possible que je ne puisse pas apaiser ses peurs, l’apaiser tout court ? Ces soirs là je suis si désespérée que j’ai l’impression que je n’y arriverai plus jamais. Et je n’en ai qu’une, j’imagine avec deux…
    Bref, bon courage et vivement le retour de Maximus !

    Répondre
  6. Céline

    C’est normal d’avoir ces moments de découragement et d’épuisement.
    Moi je n’en ai qu’une, elle a 16 mois, je bosse à côté et après la journée de boulot, souvent, je dois m’en occuper le soir car le papa travaille jusqu’à 21h une semaine sur 2.
    Et bien le weekend dernier j’ai craqué et le samedi, à 16h (le papa travaillait), j’ai appelé ma belle-mère en lui demandant si je pouvais lui amener la puce car je ne tenais plus debout…
    On est pas des superwomen, on est juste des mamans imparfaites mais pleines d’amour et il faut bien le dire, on pense à 1000 fois plus de choses que nos hommes… Je parle du côté intendance maison… Et ça aussi ça fatigue !
    Alors courage… On est toutes dans le même bateau !!!

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Oui nous on a pas non plus de famille pour les laisser de temps en temps…
      Bon ce soir, ils ont été plus cools, ptêtre que la chaleur les a assommés !

      Répondre
  7. Prisci

    La mère parfaite n’existe pas?? J’essaie de m’en convaincre depuis deux ans et demi! Y’a des jours où tout roule et on rêverait d’avoir « 7 à la maison », et d’autres où sois je me pends soit je le jette (oups désolée)! Je réalise la chance que j’ai d’être en congé parental, mais en même temps, c’est duuuuurrrr!!! Mon beau-père dit « petits, petits soucis, grands, grands soucis », et euh…comment dire, je regretterai presque l’époque où il ne parlait pas, on le couchait tranquilou dans son ptit lit…mais comme tu dis, la nuit arrive, et le regarder dormir si doux, bah, ça me fait me détester pour tous les cris de la journée, toute la patience que j’étais promise la veille et qui n’a pas tenu le ptit déj! Et même s’il n’a pas fait le bisous, il t’aime de tout son ptit coeur, ils grandissent et ils ont besoin de leur guide 😉 Vivement que Maximus arrive pour que tu recharges tes batteries et eux les leurs! Bisous

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      oui voilà je me déteste le soir !
      Bon ça va ce soir, ça s’est bien passé… ça fait du bien !
      Bises

      Répondre
  8. Laura

    Oh punaise comme je te comprends…. je gère mon 2 ans et ma presque 3 mois souvent seule (pas sur plusieurs jours…Sinon ça serait ma mort assuré!) Et je « galère »… je fatigue d’entendre mon grand couine pour un oui ou pour un non,d’entendre ma deuz pleurer dès que je la pose et je me sens incapable bien souvent! Une mauvaise mère qui se sent vite débordée par ses 2 enfants….. m’enfin y a les moments sourires,câlins et rigolade qui me vont dire l’inverse!!
    courage tu n’es pas une mauvaise maman,juste une maman humaine qui parfois est à bout 😉

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Merci !
      Le papa est rentré hier ! Et quand même ça change pas mal ! Ça fait du bien d’être 2 pour gérer les bêtises et les couinements 😉

      Répondre
  9. Claire

    C’est normal que tu craque, ils sont encore petits. Les miens ont a peu près le même âge (2 garçons) et je suis seule pour tout gérer car ils ne voient pas leur père et mes parents habitent a 300 km. Mais je travaille, donc je passe la journée sans eux et c’est comme faire un break pour moi. Je suis crevée c’est sur et il y a des jours je me demande si j’ai fait le bon choix. Mais juste voir leurs sourires et les entendre dire « je t’aime » et cela me redonne du courage!

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Oui c’est vrai que le boulot apporte quand même un break… que je n’ai jamais !
      Mais être seule tout le temps pour les gérer, j’imagine que ça doit être quand même bien compliqué…
      Bon courage 😉

      Répondre
  10. Perrineyèyè

    J’ai eu l’impression d’avoir écrit ton post…
    Mon mari a été muté à Bordeaux et nous le rejoignons à la fin du mois, mais en attendant je gère mes 3 coquins toute seule, et je ne me reconnais pas moi même quand je me mets dans des colères de sorcière hideuse, poilue, boutonneuse, et puante!!!….bouh, que je me déteste dans ces moments là…. mais j’avoue que la nuit on a installé des matelas par terre dans ma chambre pour dormir tous ensemble, car en attendant papa, on est solidaire, on forme une bonne « épique hein oui maman », et moi je me ressource la nuit, en les serrant fort tout contre moi, et en essayant d’oublier comme j’ai pu crier…eux ne sont pas rancuniers, le matin ça recommence comme si de rien, avec les mêmes chamailleries incessantes d’ailleurs…

    Parfois je me donne des bons points quand j’ai réussi à ne pas crier, et au bout de 5, j’ai le droit à une image….:)
    A la lecture de ton blog, je te descerne direct, une bonne centaine de bons points, 10 grandes images et un poster de super maman!!!
    Ne t’autoflagelle pas trop fort, respire….
    ça va déjà un peu mieux non?

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Merci pour ce message !
      Franchement il m’a donné le sourire !
      Jpeux m’offrir des vernis à la place des images ? 🙂
      Et bienvenue à Bordeaux alors, tu verras (enfin tu connais ptêtre déjà), c’est génial ! Nous on ne regrette pas un seul instant d’être venus par ici !

      Répondre
  11. Little Mum Sunshine

    Courage ! Je ne sais pas encore ce que c’est qu’être une maman mais j’imagine que c’est tout à fait normal de se sentir découragée parfois. Et ça n’enlève en rien vos qualités de super maman. 🙂

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Oui oui, je pense que ça arrive à tout le monde 🙂
      Et puis j’étais vraiment fatiguée en plus, ça aide pas du tout du tout !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.