Baptême des Urgences et bien plus encore…

IMG_20140122_103946
Si tu me suis un peu sur les réseaux sociaux, tu n’as pas échappé à ma semaine de folaïe…
Oui je m’ennuyais un peu à la maison, j’ai décidé d’aller visiter les Urgences avec Craquotte. Et puis les Urgences ne m’ont pas suffi, j’ai voulu visiter tout l’hôpital en fait. Tu veux que je te raconte ? Ok, c’est si gentiment demandé !

Tout commence un vendredi matin (règle n°1, toujours tomber malade juste avant le week-end). Craquotte se lève, j’ai l’impression qu’elle respire moyennement bien. À côté de ça, ça a l’air d’aller. Pourtant au fond de moi, je sais que ça va pas. Mais comme je suis débile, je me dis que je me fais des idées, que j’ai tendance à dramatiser. On va attendre un peu… Mettez-moi des baffes…
Dans la journée ça va un peu mieux quand même, bon sauf qu’en fin de journée, elle commence à avoir de la fièvre, un ptit 39,2 tranquille.
Là déjà j’ai les boules, on doit partir en WE, je sais que pour moi c’est foutu. Minus et Maximus iront tous les deux…

Craquotte passe une mauvaise nuit, elle a encore de la fièvre qui a du mal à baisser, elle geint… Donc dès le matin je l’emmène chez la généraliste.
Elle hésite entre une bronchiolite et une pneumopathie… Je repars avec des médocs (ventoline, antibios) et une séance de kiné à faire tout de suite.
On y va, on fait la séance, j’ai pas trop aimé la kiné et Craquotte a pas aimé les manipulations, mais bon…

On retourne à la maison, les mecs se préparent à partir.

Craquotte va à la sieste. Elle dort comme une marmotte…
Quand elle se lève, elle a 40,8 ! Ouais rien que ça. Là je flippe, je sais pas quoi faire et donc comme à chaque fois que je suis perdue, j’appelle ma mère ! Ouais !
Elle peut rien faire bien sûr à part me dire d’appeler le SAMU et l’emmener aux Urgences. J’obéis donc…

Le médecin du SAMU m’engueule parce que ma fille n’a pas eu de radio des poumons ! Comme si c’était de ma faute à moi ! Il me passe une pédiatre de Bordeaux Nord qui me dit de venir d’ici une heure. Sauf que j’ai pas de voiture… Elle me dit que c’est pas son problème, ni celui du SAMU, j’ai qu’à me débrouiller… Ah ok…

J’appelle alors ma copine Raphy qui est interne, mais elle répond pas… L’avantage c’est que si elle est de garde, elle est en stage aux Urgences pédiatriques de Pellegrin, où je voulais aller. J’appelle alors son chéri, qui est de repos et lui demande de m’emmener. Il me confirme que Raphy est aux Urgences, cool, je ne serai pas seule !

Je fais preuve de sang-froid, oui oui, j’arrive à préparer un sac parfait : change pour Craquotte, eau, goûter, repas du soir si on reste longtemps, couches, doudou, gâteaux pour moi, craquottes, carnet de santé… Parfait je te dis !

On arrive aux Urgences, j’attends mon tour, c’est long… On passe enfin. On fait une radio des poumons, elle n’a rien. C’est donc une bronchiolite. On fait 3 aérosols de ventoline. Un enfer… Ça fait beaucoup de bruit, Craquotte est coincée dans le masque, ça dure au moins 20 minutes… L’horreur.
Au bout du 3ème, elle respire mieux… Alors on me laisse repartir avec de la ventoline à faire toutes les 4h. Il est 22h, je suis crevée…
IMG_20140119_130453
Je me lève donc toutes les 4h, je me bats avec Craquotte qui ne veut pas garder le babyhaler devant le nez…

Le matin, je trouve qu’elle respire vraiment mal de nouveau… Et la ventoline n’a pas l’air de changer quoi que ce soit. Je rappelle Raphy qui est de repos… Elle vient voir Craquotte et me dit que oui, il faut la ramener aux Urgences…

Et c’est reparti… Re-préparation du sac parfait, retour à l’hôpital… Craquotte refait 3 aérosols et comme ça fait 2 jours de suite, on ne nous laisse pas repartir cette fois.
IMG_20140119_145311
Raphy reste avec moi, c’est vraiment bien de connaître quelqu’un là-bas, je peux poser toutes les questions que je veux, je suis plus rassurée.
Maximus rentre enfin du WE vers 16h. Il fait un passage éclair et rentre à la maison pour me rapporter des affaires et à manger pour le soir.
Craquotte et moi, on passe dans la zone des « lits-portes ». L’intermédiaire entre les Urgences et l’hospitalisation. Normalement on y reste qu’une nuit…
IMG_20140119_163651
On pose un capteur à ma fille, ça lui fait un petit pied E.T. C’est rigolo.
IMG_20140120_002533
On continue de lui faire des aérosols toutes les 4h.
Moi je tente de dormir sur le fauteuil à côté de son lit… Peine perdue, je suis vraiment trop mal installée et j’ai froid.
Craquotte ne dort pas bien non plus, elle se réveille et pleure au moindre bruit, elle est pas rassurée ma poulette…
IMG_20140122_220010
Et puis au milieu de la nuit, les machines bipent de plus en plus souvent. Ma fille commence à avoir besoin d’oxygène… On lui met alors « les ptites lunettes » qui envoient un filet d’oxygène dans le nez…
IMG_20140120_141334
Ça commence à être dur dur pour moi… Les bips, les tuyaux, les aérosols… Et je me rends compte que si on lui met de l’oxygène on ne sortira pas tout de suite…

Et j’avais raison… Le lundi on nous installe dans une chambre. On a plus de place, on est mieux installées. On a une toute petite voisine d’un mois qui a une bronchiolite aussi.

Maximus et Minus passent m’apporter à manger, mais ils se font virer presque aussitôt, les enfants n’ont pas le droit de venir…
Je déprime un peu, mon fils me manque et je suis vraiment très très fatiguée.

Heureusement, dans cette chambre, j’ai un lit de camp, je peux un peu me reposer, même si je suis réveillée très souvent par les capteurs de Craquotte, ceux de sa voisine, les aérosols de nos enfants qui ne sont malheureusement pas synchronisés, les infirmières qui rentrent souvent…
IMG_20140121_142557
Craquotte hurle à chaque aérosol, c’est une vraie bagarre… J’ai l’impression de la torturer à chaque fois. Elle a peur de tous les gens qui viennent la voir et n’apprécie ni la kiné ni l’aspiration du nez.
IMG_20140120_194430
Mercredi, on lui enlève l’oxygène ! Je suis super contente et ça va plutôt bien… Mais la nuit, on est obligés de lui remettre, je suis hyper déçue, je pensais sortir le lendemain…
IMG_20140121_200610
Jeudi on lui enlève de nouveau. Les pédiatres passent le matin et ne sont pas encore sûrs de la laisser sortir, verdict au 2ème passage le soir.
Je passe la journée à scruter cet écran en espérant que la saturation ne passe pas en dessous d’un certain seuil…
IMG_20140121_223005
J’en peux plus d’être enfermée ici, de tous ces bruits, ces pleurs. Ma famille me manque, Minus commence à se demander quand on sera de retour (« Maman tu rentres dans quand ? »).

Heureusement, au 2ème passage, c’est bon ! On nous libère ! Je n’ai jamais rangé mes affaires aussi vite ! Quand Maximus arrive, je sors en courant de la chambre, je dis au revoir en vitesse aux infirmières, je veux juste retrouver Minus et partir vite (des fois qu’ils changent d’avis !).
Mon Minus est là, il est tout content de me voir et encore plus de voir sa sœur !
Craquotte a compris qu’on s’en allait, un sourire est greffé sur ses lèvres ! Elle n’a d’yeux que pour son frère. Ils rient tous les deux, c’est vraiment complètement fou… et beau.
Il fait l’andouille, elle rigole comme une baleine ! Ils ne se sont pas lâchés de la soirée !

Aujourd’hui Craquotte va bien, elle prend encore de la ventoline, jusqu’à mercredi.

J’ai passé une horrible semaine, vraiment. C’était très éprouvant, stressant. Et elle n’avait pas quelque chose de très grave…
Mais la voir branchée, fatiguée, voir ses yeux suppliants à chaque séance de kiné… ça a été vraiment dur. Heureusement, je n’ai eu affaire qu’à des personnes hyper gentilles, qui m’ont tout expliqué. Ça fait du bien et ça permet d’être plus sereine.

Malgré tout, j’espère qu’on ne recommencera pas de sitôt…
IMG_20140123_224953

32 réflexions au sujet de « Baptême des Urgences et bien plus encore… »

  1. Maman est au musée

    Ohlala. J’imagine comme tu as du avoir peur et comme ça a du être éprouvant pour toi comme pour elle. Heureusement tout est bien qui finit bien. Mon cœur de maman s’est serré en lisant ton article. J’espère ne jamais avoir à passer par la case « urgences » même si je sais que je risque de tester l’hôpital prochainement. Bisous

    Répondre
  2. Lauréa

    Oh 🙁 j’imagine comme ça a du être horrible, heureusement que c’est derrière vous maintenant. En espérant que ça n’arrive plus jamais. Des bisous ( Et re joyeux anniversaire à Cracotte 😉 )

    Répondre
  3. Sabrina BL

    Rhooo mon coeur de maman se serre quand je lis ça … J’espère qu’elle va mieux et que vous n’aurez plus besoin d’y retourner … <3 Je suis déja passer aux urgences pour ma puce, 1 seule fois en 4 ans, mais ce fut un sacré passage car elle venait de se faire percuter par une voiture même si au final plus de peur que de mal je comprend ce que tu as pu ressentir … :5

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Oui elle va bien mieux. Maintenant on espère aussi que ça ne reviendra pas…
      J’imagine la peur que tu as eu ! Heureusement qu’elle allait bien finalement…

      Répondre
  4. Marie

    Et bien, quelle semaine ! ça a dû être vraiment éprouvant. N’hésite pas à passer un coup de fil la prochaine fois que t’es en galère de voiture ou autre. L’essentiel, c’est que tout se termine bien et que Craquotte soit désormais en pleine forme. Je penserai à toi mercredi, même si normalement on ne restera à l’hôpital que pour la journée. Bises.

    Répondre
  5. Alyasg1

    Et Ben ! Mon cœur était tout flagada de te sentir comme ça ! J’espère que minette va mieux et que vous avez tous pu vous reposer !
    Gros bisous guérisseurs !

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Oui tout va mieux, mais c’est vrai que quand même faut garder le moral hein… L’hôpital c’est pas sympa comme ambiance !!
      Bisous 🙂

      Répondre
  6. Yellow Tricycle

    Après avoir suivi ta semaine sur Insta sans savoir trop quoi dire, je suis bien contente que Craquotte aille mieux. Mon coeur de chamallow s’est serré à la lecture de ton article. Et c’est pas forcément évident à gérer, un bébé en souffrance et l’hôpital qui te laisse dans l’attente pendant des heures.
    Plein des bisous!

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Ouais c’est long… Et puis je m’attendais vraiment pas à ça !
      Heureusement, j’ai quand même été super bien accueillie, ça aide !
      Bisous

      Répondre
  7. Maman louzoù

    :'( cela me rappelle tellement les hospitalisations avec Tit cul (elle arrachait tout et était hystérique, les infirmières pas patiente)
    Maintenant, au bout de 4 hospitalisations et tout le toutim à la maison (c’est à dire les masques à faire x2 / jour + 15 médocs / jour) j’ai beaucoup, beaucoup de mal à me décider à aller aux urg’ et souvent on n’y va pas (alors que l’on devrait …)
    En espérant que c’était passager et qu’elle ne le refera pas
    Pleins de bisous/câlins à Craquotte et Minus (pis pleins à toi aussi) (bon OK à Maximus aussi ^^)

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Oui j’ai beaucoup pensé à toi quand elle faisait ses aérosols… C’est vraiment dur.
      Bisous à vous 3 aussi 🙂

      Répondre
  8. Miss Barjabulle

    Quelle semaine de folie!!
    C’est toujours éprouvant et angoissant de voir nos petits pas bien
    Craquotte va mieux tout le monde est rentré au nid c’est le principal^^

    Répondre
  9. Céline

    Ça a dû être vraiment difficile…même si on ne s’est pas croisé là-bas finalement, j’ai beaucoup pensé à toi et ta petite famille. Je te souhaite de ne pas revivre cette expérience tout de suite, voire jamais (mais bon, on peut rêver lol). De mon côté, je n’ai passé que quelques jours à l’hôpital avec elle et c’était déjà beaucoup trop éprouvant.
    Gros bisous

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Ben j’y étais jamais allée pour Minus, j’avais bon espoir de faire pareil avec la ptite, c’est foiré !
      C’est dommage qu’on se soit pas vues, mais bon, si ça se trouve je t’aurais apporté des microbes alors bon…
      Bises

      Répondre
  10. Luciole

    hier ma fille m’a fait un joli 40.4 … j’ai eu peur, mais j’ai réussi à lui faire baisser… mais la peur est toujours là. je vérifie souvent et bien sur elle est HS, là elle est affalée dans mes bras pendant que je te lis alors que d’hab elle fuit les bras

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *