En vrai, jsuis pas drôle…

IMG_20160226_165958
Ouais, je vais te faire une confession… dans la vraie vie, je suis pas drôle. Ou alors je le suis plus, je sais pas trop en fait.

Du coup, je pense que les gens qui me connaissent uniquement via le blog et qui me rencontrent ensuite doivent être bien déçus et doivent bien se faire chier avec moi.
Voilà, c’est moche mais c’est comme ça.

Y’a plusieurs raisons à ça. D’abord, dans la vraie vie, je suis sauvage et hyper timide (je me soigne en vieillissant mais c’est pas gagné). Donc déjà je ne suis pas encline à aller vers les autres et à papoter.
Du coup quand je rencontre quelqu’un de nouveau, qu’on se soit déjà parlé sur le net ou absolument pas, je deviens une vraie potiche, je dis bonjour mais après c’est fini, je ne sais plus quoi dire, les silences sont lourds…
Et en plus, je suis très impressionnable. Si je suis en présence de gens que « j’admire », je ne vais quasiment plus ouvrir le bec. Pareil si je suis avec des gens très très à l’aise. Je vais les laisser parler et prendre « toute la place ». Ça me convient bien. Sauf que j’en deviens transparente, on oublie que je suis là, on oublie que j’existe, on m’oublie.

Ça a toujours été comme ça. Même avec les gens dont je suis proche, si je ne les ai pas vus depuis longtemps, il me faut un temps d’adaptation avant de retrouver ma langue. Malheureusement ce temps d’adaptation est souvent plus long que le temps que je vais passer avec eux.
Alors on peut me trouver gentille mais sans intérêt. D’ailleurs je me suis convaincue au fil du temps que j’étais finalement sans intérêt, qu’il valait mieux laisser parler les autres, ceux qui ont plus de répartie, ceux qui ont plus de trucs à dire, ceux qui sont plus fun.

Et puis il y a une autre raison, celle qui est apparue, il y a quelques années. Parce qu’en fait, j’ai pas toujours été comme ça quand même. Je crois que quand j’étais plus jeune, j’étais bien plus vivante. Mon pauvre Maximus… Il est sorti avec un petit rayon de soleil et maintenant il est marié avec une ombre…
C’est que j’ai la tête polluée, constamment. Par ce complexe d’infériorité énorme et par mes soucis.
IMG_20160129_141039
Tu le sais bien, si tu viens régulièrement sur le blog, je ne m’en sors pas avec Minus. Ça ne va toujours pas, même si y’a quelques améliorations quand même.
Ce qui fait que je suis franchement malheureuse. Malheureuse de ne pas y arriver, malheureuse qu’on soit pas heureux ensemble.
Bref ça va pas. Et ça, je peux voir tous les gens de la terre, rire ou pas, ça ne me l’enlève pas du crâne. Quand je sors, je sors en partie pour souffler et ne plus être en colère pendant quelques heures. Sauf que finalement, je ne suis pas tranquille et je culpabilise pendant quelques heures.
Je peux rire oui, mais une partie de moi n’est pas là, une partie de moi est éteinte depuis bien longtemps.

Et si je sors avec les enfants, je ne suis pas disponible non plus. Parce qu’il faut que je surveille tout le temps qu’ils ne fassent pas des conneries, que Minus ne casse rien, ne fasse pas mal à quelqu’un, ne mette pas trop le bazar. Ce qui finalement n’arrive pas souvent et en plus d’être préoccupée, j’ai un peu (beaucoup) honte de devoir être sur le qui-vive tout le temps. Je suis là mais je n’y suis pas.

Je suis devenue tellement terne et fade. Avant j’étais la copine avait qui on rigolait bien aujourd’hui je suis plutôt la copine dépressive qu’on aime bien quand même mais qu’on préfère ne pas trop voir.

Si tu savais comme j’aimerais être à fond et rire aux éclats quand je sors. Mais je n’y arrive pas, plus. Je suis là mais ailleurs.
Et c’est probablement encore plus vrai en ce moment où je manque cruellement de sommeil avec une Bulotte qui ne dort pas hyper bien, qui me réclame un bib toutes les 3h parfois nuit et jour, ce qui fait que je ne fais que ça de mes journées, un Minus qui m’inquiète franchement et finalement au milieu de tout ça une Craquotte que je laisse carrément de côté. Ouais, tu voudrais carrément pas me voir en ce moment, jte jure.

Alors voilà, je te préviens. Si on se voit dans la vraie vie un jour, sache que je suis un tantinet drôle derrière mon écran parce que j’y suis seule, parce que je prends mon temps pour écrire et choisir mes mots, ce qui n’est évidemment pas possible dans la vraie vie ! Ou alors quand j’aurai fini de réfléchir, les gens seront passés à un autre sujet, c’est pas hyper pratique !

Finalement, je devrais rester derrière mon écran, ça éviterait aux gens d’être déçus quand ils me voient.

PS : Si toi aussi tu penses que je suis (encore) en pleine dépression, tape dans tes mains !

80 réflexions au sujet de « En vrai, jsuis pas drôle… »

  1. Alexia Mummyaddict

    Non mais tu rigoles ?! Sans jeu de mot pourri ! 😉

    Moi j’aime passer du temps avec toi (et même des week ends je sais je suis une dingue ;)).

    Tu es intéressante, cultivée et drôle (ou alors on a le même humour pourri ce qui est tout à fait possible ^^).

    Avec toi je peux parler de cette culpabilité maternelle, de ses sentiments lourds.. Avec pudeur souvent mais ton oreille est toujours attentive et bienveillante !

    Et franchement je préfère te voir que te lire !

    C’était ma minute chamallow du jour. Je t’envoie plein de bisous et de calins (et tes mots/maux me parlent et parleront à plus d’une je pense !)

    Répondre
  2. Maman au Balcon

    Oh punaise je te vois tellement pas comme ça ! Je te rappelle que c’est toi qui est venue « me chercher » pour qu’on se rencontre moi j’aurais jamais sauté le pas. Et aux efluent tu connais tout le monde tu papotes avec plein de filles. Moi je fais le poisson !
    T’es pas comme ça Marjo. PAS DU TOUT. Mais là t’as pas le moral alors tu t’en rends pas compte.
    T’es pleine d’à propos, tu as un sacré humour, tu dis des trucs pas cons et même c’est intéressant (si si). En plus t’es bonne (et avec les cheveux lissés oh mamamia !).

    Allez hophophop retrouve ton smile ma belle

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Si si je suis carrément comme ça. Mais tu le vois pas trop trop parce que je suis à peu près à l’aise avec la team Bordeaux, et encore si j’ai eu une dure journée avec Minus tu m’entendras pas de la soirée/journée…

      Répondre
  3. elodie

    Comme je me reconnais dans ta description, si j’étais capable d’écrire trois lignes sans me trouver nulle dans ce que je raconte j’aurais pu me décrire de la même manière. Trop timide, pas assez de confiance en soi, trop de soucis… Mais finalement de savoir que je ne suis pas la seule à être comme ça ça réchauffe (un peu) le cœur. Bisous et courage

    Répondre
  4. Juluclé

    Houtch, celui là il fait mal qd on le lit…
    C’est dur, tu es dur avec toi même je trouve. Apres tu es dans une periode de ta vie qui n’est aussi certainement pas la plus simple.
    Les hormones, le manque de sommeil, tout ça tout ça qui fait qu’on a pas tjrs les idees claires, ou du moins qu’on arrive plus à faire le tri dans nos sentiments, qu’on est vite submergé…
    Mais au final, être drôle, est ce vraiment ça l’important?! Tu sais moi c’est plutot le contraire, en « société » je suis tjrs la fille hyper sociable, rigolote, qui parle avec tt le monde sans prb etc… Oui ok et une fois ça passé?! Moi jsuis incapable de me livrer! Et meme par ecrit car toi tu réussis cette prouesse là! Alors au final mes relations sont souvent faussées par un apparat qui me permet de faire « passe partt » mais est ce que ça me permet de nouer de vraies relations?… Moi je ne te connais qu’à travers les réseaux sociaux et ton blog, c’est vrai que tu me fais souvent rire (et faire rire à travers ça dis toi que c’est deja une petite victoire! ), mais moi j’aime bien aussi les gens vrais, qui savent dire qd ça va pas, dire au secours qd on en peut plus, et qui savent pleurer qd ils n’ont plus du tout envie de faire rire. courage pour les difficultés rencontrees en ce moment, jsuis certaine qu’autour de toi il y a des vrais amis qui te connaissent bien et qui sauront aussi t’écouter et t’apprécier même qd tu n’es pas là pour les faire rire

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Merci Juliette, la période est certes pas facile mais bon… le fond reste vrai.
      Mais tu sais, dans la « vraie vie », je ne dis pas non plus quand ça va pas ! C’est bien plus facile de parler quand on se cache derrière un écran…

      Répondre
  5. Emilie

    En dépression je ne sais pas je ne suis pas médecin mais de toute évidence très fatiguée et les nerfs à vif.
    Tu ajoutes à ça une bonne rasade de culpabilité et tu obtiens un cocktail explosif pour broyer du noir.
    Il me semble que ta source d’inquiétude première est liée à Minus et que beaucoup de choses découlent de ça. Tu te dévalues, tu perds confiance, tu culpabilises… tu le vois le cercle infernal ?
    En vrai t’es pas drôle parce que tout ça n’est pas drôle.

    Répondre
  6. Julie Podecolle

    Alors moi je t’ai connu à travers ton blog et je comprends ce que tu veux dire, dans le sens où je vois que tu es « timide » ou en tout ca sur la réserve alors que je m’attendais à une « grande gueule ». Mais je t’avoue que ca ne me déplaît pas non plus hein 🙂
    Par contre ce qui m’embête plus c’est de voir que tu ne vas pas bien et que tu te sens malheureuse de tout ca et de ta situation… En plus avec l’arrivée de Bulotte et la fatigue (elle se reveille encore toutes les 2h la mienne donc je vois tout à fait ce que tu veux dire) ca n’aide pas. Est ce que quelqu’un peut prendre le relai pour toi un peu ? Bisous et à très vite

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Ben on a déjà envoyé les grands chez leurs grands parents toute la semaine dernière c’était pas mal 😉
      Mais sinon, non, on a personne ici, on se débrouille avec Maximus. Mais bon, on est (un peu) fatigués tous les deux. C’est juste que lui, je pense qu’il prend plus de recul avec Minus, il arrive plus à lâcher prise alors que moi pas du tout…

      Répondre
  7. Sandra

    Je me reconnait dans cet auto portrait je suis aussi devenue cette ombre de moi même pas très agréable et c’est le désert autour de moi forcément mais toi je te connais que via internet et tu as l’air d’être tellement autre je sais que les apparences sont trompeuses et plus encore sur le net mais de ce que tu devoiles j’apercois une chouette nana et maman et je suis persuadée que tu n’es pas objective sur toi! J’ai juste envie de te dire merci c’est si agréable de te lire que rien que pour ça déjà tu vaux bien plus que tu l’imagine !

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Merci beaucoup Sandra, ça me fait du bien de lire ça…
      Mais pareil pour toi, il faut qu’on arrête d’être des ombres !

      Répondre
  8. Caro

    Moi ça a été l’inverse, super ouverte en public (en mode sourire ronald figé sur le visage) et super mal dès que je rentrai dans la voiture pour ramener les enfants à la maison puis tout le temps que l’on ne passe pas « en public »??? Ça va mieux… petit à petit… on a plus que 1 nuit sur 2 pourrie, les choses se mettent en place, la grande semble moins faire la tête H24… bref, on va y arriver !

    Répondre
  9. simplecommechou

    Je viens de me prendre une baffe en pleine poire en te lisant, ça fait mal!!!
    Je voudrais te serrer dans mes bras et te faire un gros bisous en te disant que nous passons toutes par là un jour où l’autre, c’est le lot des mères hyper sensibles aka fatiguées hashtag surmenées que nous sommes.
    Je me retrouve dans ton texte, circonstances différentes mais sentiments identiques.
    J’en suis sortie, je me suis faite aider pour ça, c’est faire preuve de beaucoup de courage que d’avouer ses faiblesses.
    ça n’engage que moi mais je ne t’ai pas du tout trouvée fade le jour où j’ai eu la chance de te voir.
    Peut être que j’ai vu la « vraie » toi, pas celle que tu penses être.

    You are strong, you are beautiful, you are blogueuse mode de chiottes bardel ! ! ! !

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Je pense que j’avais les hormones de la grossesse qui me faisaient rayonner ! huhu
      Merci, jte fais aussi des gros câlins pour la peine !

      Répondre
  10. Charlotte

    Ben alors ma belle j’en ai la chaire de poulet de te lire comme ça, ça me rappelle moi en pleine dépression
    Je ne te connais qu’à travers le Web mais j’imagine très bien cette douleur intérieure, alors quoi te dire à part t’envoyer 1000 baisers de réconfort …
    Par contre j’ai pas tout suivi avec minus, c’est quoi le problème exactement ?
    Je t’envoie des ondes positives et je te trouve très courageuse de te confier comme ça ❤

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Minus il est pas facile avec nous, toujours en opposition pour le moindre mini truc depuis 4 longues années… à faire des crises de nerfs pour tout (ça ça s’est un peu calmé quand même). On pensait que ça allait à l’école mais depuis cette année, il tape sur les copains. Et ça, ça me soucie énormément…
      en tout cas merci <3

      Répondre
  11. Johanna

    Comme je retrouve dans tes mots/maux.. Sauf que les enfants ne sont pas les miens… Les soucis sont omniprésents et je ne suis plus celle que j’étais il y a des années… Beaucoup trop de choses en tête et c’est ma santé qui en prend un coup… Alors tu n’es pas seule, et moi j’aurais bien envie de te revoir après toutes ces annees!!! Bon courage ma puce…!

    Répondre
  12. Elise

    Ma petite cocotte (t’aimes bien ?), moi je t’ai vue que 2 fois et bientôt 3 (oui je t’ai pas dit que si tu es là aux vacances de Pâques je viens voir Bulotte depuis Saintes où je serai en vacances)(ah oui tu as vu j’ai dit voir Bulotte et pas te voir…c’est donc que tu n’es pas interessante)(CQFD), bref, je n’ai pas été déçue ! Je pense en effet que tu n’es pas tout à fait la même en vrai, et derrière ton écran. Mais tu sais, même si je suis pas blogueuse, c’est pareil pour moi, c’est pareil pour tout le monde. Tu es, en vrai, plus posée, plus sérieuse, mais pas « moins bien », tu es plus toi, et c’est pas parce qu’on se bidonne pas à chaque phrase qu’on en ressort en disant « plus jamais ça ». Moi j’en suis sortie en me disant que si on habitait pas si loin, j’aimerais tellement mieux te connaître, parce que je crois effectivement que tu es quelqu’un qu’on met du temps à connaître « en vrai ». Pour ce qui est de ne pas être là quand Minus est avec toi, je partage cette angoisse, je ne profite de rien quand A. est avec moi, trop peur de ses réactions, de ses bêtises, de son énervement, et ça me fait aussi beaucoup de peine. Bref, c’est long est décousu, mais je vais pas te dire « arrête de te dévaloriser » parce que tu n’y peux rien, même si c’est moche et que ça te fait du mal, mais plutôt profite de ces deux « toi » qui sont deux facettes de ta personnalité, sans vouloir forcément qu’ils se rejoignent ! Des bisous ma cocotte (là si t’aimes pas il est temps de me le dire ^^)

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Cocotte ça me va 🙂
      Je sais pas, vous y allez quand à Saintes ? Sinon nous aussi on vient en région parisienne normalement pendant une semaine…

      En tout cas merci <3 (et viens habiter vers Bordeaux ! On se verra souvent comme ça !)
      Bisous

      Répondre
  13. barbara vie d'une curieuse

    Roh tu es pas tendre avec toi,
    Mais je me reconnais dans tes mots (la sensation de ne pas être à ma place , de déranger etc ).
    J’espère que tu vas gagner un peu plus de confiance en toi ,car tu es vraiment une chouette fille , et sur le blog et en dehors :p

    Courage pour les enfants …

    Répondre
  14. Gwen

    Même vécu après le 3 eme qui s’était assuré de mon moral en m’empêchant de dormir plus de 3h de suite!! Voulait être sur d’être le dernier celui la !! J’ai les même problème que toi(sortie= surveillance permanente dîner chez des amis= retour a 10h trop chiant et ds la famille self contrôle mais j’imagine sur qd on part ils disent ts les pauvres quel monstre… Et pourtt c’est 1 amour ce gosse!!) avec mon deuz(8ans) et je t’avais déjà écrit lors de ton rdv psy bref
    La c’est sur c’est 1 cumul dernier enfant / manque de sommeil/ chiatocos(c’est com ça ke japel deuz ) ki te fait tt voir en noir!! Le printemps arrive boulotte va dormir , chiatocos va re courir dehors et ton humour va revenir sinon apel moi
    Chui certaine de te faire rire!!
    # team mum chiatocos#
    Plein de bibi

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Oui voilà c’est exactement ce que je me dis, les gens doivent dire ouf dès qu’on part !!
      Bises

      Répondre
  15. Valérie T

    🙁 j’aime pas 🙁
    Je te comprends et je suis un peu comme toi, sans le troiz’
    C’est parfois dur avec ma grande, parfois je pète les plombs et je m’en veux terriblement, je me sens mal souvent, et le fait de rester à la maison, « enfermé » n’arrange rien.

    Je t’envoie, pleins, pleins de courage, et de câlins, et je te promets qu’un jour ça ira mieux <3 Je t'embrasse <3

    Répondre
  16. MissBrownie

    Tu es bien dure avec toi dis donc …
    Après je peux te comprendre, je pense à peu près la même chose de moi, sauf que je n’ai jamais été drôle 😉 Enfin, j’ai un humour que personne ne comprends.
    Je te connaissais très peu (via ton blog et plus sur instagram) avant de te rencontrer, mais j’ai beaucoup apprécié la personne que j’ai découverte.
    Concernant les soucis avec ton Minus qui te bouffent, si tu as besoin d’en parler, n’hésite pas à m’envoyer un mail ou un MP. Comme je te l’ai déjà écrit, mon coolégien nous en a fait vraiment beaucoup baver jusqu’à ses 7 ans bien tassé.
    Chaudoudoux et câlinous

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Merci beaucoup Annabelle <3 J'étais bien contente de te rencontrer aussi !
      Ouais j'espère que j'ai donc plus qu'un an à supporter tout ça et après ça ira mieux...
      Gros bisous

      Répondre
  17. Marie

    Et bien Alexia et Leslie ont tout dit et je suis tellement d’accord avec elles !! Tu n’es carrément pas comme ça dans la vraie vie et moi je suis toujours super contente de te voir parce que je sais qu’on passera un bon moment. Tu es une belle personne, intéressante et drôle !
    Là tu es fatiguée et les soucis prennent le dessus mais c’est tellement humain !! Prends soin de toi et on se voit vite.
    Des bisous !!

    Répondre
  18. Vio la vilaine

    Et moi donc ! Je fais le pitre sur mon blog, les gens s’imaginent une nana hyper marrante, décomplexée du bulbe (et grave bonne, rapport aux filtres Instagram) et pourtant… Quand ils me voient en vrai, ils doivent bien déchanter. Ou se marrer (tout n’est pas perdu, du coup). En vrai je suis une potiche de haute voltige. Je bafouille, et même je bave quand je suis trop enthousiaste. Il m’arrive même de péter, dis donc. Bon.

    Rappelle-toi, ma première soirée de blogueuse. La meuf avec la robe trop courte parce qu’elle avait rétréci au lavage, la meuf dont on voyait le cul, la meuf dans le coin, avec son sourire con. Celle qui rougissait dès que qu’elle croisait un regard, même celui du chien sur le trottoir. Celle qu’avait envie de pleurer tellement elle se trouvait débile. La meuf qui, enfermée dans sa timidité, n’avait même pas réussi à se présenter aux autres. La honte un peu hein ? C’était moi.

    Et ce jour-là, rappelle-toi aussi, une autre meuf pourtant déjà bien occupée a pris le temps de venir me parler, avec le sourire, en toute simplicité. De me mettre à l’aise. Rien que pour ça, je ne regrette pas cette soirée. (Et pour les cupcakes aussi, bordel ces cupcakes…)
    C’était toi.

    Les fois où je t’ai revue, ensuite, ont confirmé ma première impression : C’est vrai que parfois, t’es pas très causante ni souriante. Comme moi. Comme tout le monde. Mais t’es impressionnante, aussi ! T’es drôle, t’es jolie, tu sens bon. Et t’es pas invisible, t’es juste discrète. Mais on te voit, exactement avec le regard qui te manque à toi : on te voit comme une femme qu’on aimerait bien être desfois.

    Je voudrais t’écrire encore d’autres trucs, mais là mon fils vient de jeter sa couche pleine de caca sur le chat, je te JURE que c’est la vérité, je DOIS te laisser.

    Juste, bisous. Et courage. Et les hormones sales putes.

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Toi tu vas me faire pleurer (encore plus). Bon pleurer de rire aussi ! C’est vrai que je sens bon quand même…
      Comment va le chat ?

      Gros bisous <3

      Répondre
  19. fabienne

    Oh mais quelle claque ! je suis une lectrice de l’ombre et je n’ai jamais oser commenter sur aucun blog (c’est dire si je suis très timide)
    Je me reconnais dans chaque mot, j’aurais pu écrire la même chose, sauf les problèmes avec les enfants moi c’est plutôt au boulot
    Pour moi tu es un rayon de soleil, la bonne copine que l’on veut tous avoir , et toutes ces photos lors de ta grossesse ; quelle joie chaque mois !
    je te souhaite plein de courage

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Merci beaucoup Fabienne… et je suis très touchée que tu viennes commenter ici alors <3
      Et puis bon courage à toi aussi alors...

      Répondre
  20. Bidois

    courage marjolaine,même si je ne te connais que par le blog/réseaux sociaux, je suis sûre que tu es une chouette fille! C est sur que l écrit c est un peu différent mais quand je vois tes articles,ton humour,tout ce que tu fais,ton amour pour tes enfants, et même ta façon de te confier…franchement moi j adore te suivre!! 35 ans et 3 enfants aussi,les jours sont pas toujours rigolo moi c est le congé parental qui me pèse énormément,car plus aucune relation c dur…,tu as une période pas facile,je pense qu il faut vraiment continuer à percer pour minus et trouver un bon professionnel..Et quand bulotte fera les nuits ça ira mieux aussi!! Courage, affectueusement

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      C’est vrai que le congé c’est pas facile au quotidien, même si je ne regrette rien, ne pas voir d’adultes (à part mon mari) plusieurs jours de suite, c’est pas facile…
      Merci en tout cas, Bises !

      Répondre
  21. elvira2009

    C’est con à dire mais en te lisant, je me suis quelque part sentie moins seule. Je me reconnaît complètement dans tes lignes ! Je me définis d’ailleurs comme une antisociale tellement j’ai du mal à aller vers les autres par manque de confiance en moi. L’écran est effectivement plus facile pour se laisser aller, bien que je garde encore beaucoup de réserves … Mais où sont nos 20 ans et notre innocence !

    Répondre
  22. Mél Blanc

    Ce n’est pas l’impression que tu m’as donné quand je t’ai vu !
    Cela dit je suis aussi un peu en retrait, le temps que je réfléchisse à quoi dire, les gens ont changé de conversation donc je me retrouve vraiment dans l’article que tu viens d’écrire !
    Bon courage !

    Répondre
  23. sweetdood

    Non mais tu nous fais pas une petite déprime post accouchement toi??? Ou alors c’est toute cette flotte qui te déprime, je te comprends, j’en peux plus non plus…

    Non, mais sérieusement, tu es juste la mère de 3 enfants dont un tout petit baby, d’un petit garçon avec qui pour le moment c’est compliqué (mais ça arrive avec nos enfants, il y a des périodes très difficiles, d’autres moins)…donc forcément tu as la tête bien encombrée…

    Et puis être discrète n’a jamais été un défaut hein…heureusement que la terre n’est pas peuplée d’hystéro grande gueule…ce serait bien trop usant et bruyant…

    Maintenant pour lâcher prise de temps en temps fais toi des soirées avec tes cops,et bois des mojitos…le mojitos ça rend joyeux et drôle 😉 Et puis ça t’aide à décompresser en 2 gorgées…

    On va mettre tout ça sur le compte de la fatigue…

    Allez, on n’arrête de de sous-estimer…non mais!!!

    Biz Biz poulette…

    Répondre
  24. Emilie

    Coucou

    Je ne t’ai jamais vue mais je suis une de tes fidèles lectrices.
    Ton message m’a émue et je ne pouvais pas ne pas réagir.
    Je suis sûre que tu es une super chouette fille, même en « live ».
    Déjà, tu peux être fière de ton blog. Je me demande toujours comment tu fais, avec trois enfants dont un en bas âge, pour l’alimenter aussi régulièrement. Moi, je n’ai qu’un enfant et, malgré l’envie qui me titille depuis longtemps, je n’ai jamais trouvé le temps (ou le courage, je ne sais pas) de m’y mettre.
    Et puis, ce sentiment que tu exprimes en ce moment, franchement, ça ne te rend que plus sympathique à mes yeux. Enfin une fille qui ne triche pas, avec laquelle on peut être vraie, avec qui on a le droit de ne pas aller bien. J’ai l’impression qu’on vit dans une société où il faut toujours être dans le paraître, et franchement, ça me saoûle.
    J’habite à Bruxelles, donc c’est un peu loin, mais j’aurais adoré avoir une amie comme toi à qui parler. Et que j’aurais pu écouter et réconforter.
    Je ne sais pas si cela te mettra un peu de baume au coeur mais tes articles mettent régulièrement du soleil dans mon quotidien et, rien que pour ça, tu mérites mon admiration.
    Je te souhaite une bonne continuation. xxx

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Merci beaucoup Emilie… ça me touche vraiment…
      On est allés une fois à Bruxelles 😉 Minus était tout ptit et le blog avait 1 mois je crois ! j’avais adoré en tout cas, qui sait, je reviendrai ptêtre un jour 😉
      En tout cas, merci beaucoup, ça me fait du bien <3

      Répondre
  25. anne v

    Bonjour Marjolaine,

    Comment ne pas répondre à ce billet empreint de sincérité et de vague à l’âme!!!!
    Les enfants ce n’est facile que dans les livres et les contes de fées. Je ne te connais qu’à travers tes écrits et je ne peux croire qu’il y ait une Marjolaine et une Mamourblogue.
    Marjolaine passe une période difficile parce que les hormones,le manque de sommeil et les difficultés avec Minus rendent le paysage tout gris autour d’elle. Mais elle doit apprendre à ne pas culpabiliser lorsque Minus n’est pas comme elle souhaiterait qu’il soit, comme la société souhaiterait qu’il soit.
    Il faut être patient (très très très patient), aimant(énormément), donner un cadre à l’enfant, ne pas chercher d’explications à tout, ne pas chercher à en donner aux autres, ne pas s’excuser d’être là avec un enfant qui n’est pas dans la norme (sage, poli et tout et tout)… Il faut savoir donner des limites, expliquer, patienter, parler, câliner…Il faut aussi savoir refuser certains comportements violents et là chercher une explication (peut être tape t-il les autres élèves en ce moment car il est en colère après lui de ne pas accepter la naissance de Bulotte et il reporte cette colère sur les autres? ) .
    Bref, un enfant c’est tout sauf facile!!!!!!!!!!
    Ma fille ( lycéenne de 17ans aujourd’hui) a été un bébé et une enfant compliquée, difficile pour tout… Je me disais:  » A l’adolescence cela va être horriiiiiiible, elle va être ingérable, indisciplinée et tout et tout »….et…à force de patience, d’amour, de discipline (mais pas trop, pas de conflit) elle est devenue une splendide jeune fille heureuse de vivre, beaucoup moins compliquée, sociable avec toujours son caractère mais c’est comme cela que je l’aime: rebelle mais pas trop!!!!
    Si tu veux, Marjolaine, on peut se prévoir un petit moment entre fille pour partager nos expériences, nos vague à l’âme, nos joies, nos envies, nos rires, nos sourires, nos tempêtes, nos soleils…et je te dirai si Marjolaine et Mamourblogue sont bien une seule et même personne (moi, je suis sure que oui 🙂 ).

    Anne V. ou Mme Bola 😉

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Je ne sais pas pourquoi il tape sur les autres, il dit qu’il ne sait pas non plus… en tout cas, il nous dit souvent qu’il est très content d’avoir une nouvelle ptite sœur et qu’il l’aime beaucoup… c’est déjà ça.
      Merci pour la proposition que j’accepte avec plaisir 😉
      Bonne soirée et à bientôt alors…

      Répondre
  26. Noémie

    Je te trouve très dure avec toi même …

    Pour t’avoir rencontré à plusieurs reprise ( parfois tu es venu à moi et d’autre fois ce fut moi ) j’ai souvent eu l’impression d’avoir une personne timide certes, mais, une personne posée, calme, (moi c’est le contraire je comble, tellement que parfois j’en fais trop, la plus part du temps j’aime/admire les personnes comme toi il m’apaise ) pleine de gentillesse de conversation, d’humour, mon fils t’a adoré à la présentation de jouets connectés … Je regrette souvent même de ne pas communiquer plus avec toi ( en plus j’ai l’impression qu’en ce qui concerne nos fils on aurait pas la à échanger )

    Mais voilà la vie de maman c’est pas tout rose et la fatigue aidant on a souvent du mal à voire la vrai nature des choses / de nous même, on a vite fait de sombrer dans des pensées moins sympa

    Mais je ne peux m’empêcher de remarquer tout c’est commentaires fantastiques que tu as sur cet article ( de gens qui pour la plus part ton déjà rencontré et ton adoré)
    Alors ressource toi de tout ca, fais en une de tes forces pour avancer.

    Avec minus tu prends les choses bien en main et je suis persuadé que le bout du tunnel n’est pas loin…

    En tout cas bon courage ma belle.

    Gros gros bisous

    Noémie

    Ps : il faudrait que l’on se voit pour les caches dont je t’ai parlé la dernières fois 😉
    (Désolé pour les fautes, le voilà mon grand complexe à moi)

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      J’aimerais tellement arriver au bout du tunnel oui parce qu’effectivement ça me bouffe toutes mes forces…
      Gros bisous aussi et on se voit vite, ça me fera plaisir 😉

      Répondre
  27. Magda

    Bonsoir marjolaine,
    Je lis quasiment tout tes billets mais ne commente jamais car je ne sais pas vraiment comment m’exprimer, (bon je sais parler quand même !!!) mais j’ai l’impression que tu me décris . Tes mots sont justes et je te comprends totalement. Si tu veux passer une soirée à ne rien se dire ….moi ça me dit bien comme ça on sera 2 !!! En tout cas soit sûre d’une chose c’est que tout le monde , qu’il soit beau, intelligent, cultivé ou beau parleur, a un moment donné a ce sentiment de ne plus être la personne qu’on été autrefois… Sans les enfants, les tracas du quotidien …
    Mon invitation n’est pas une invitation en l’air et en plus je suis de Bordeaux mais je comprendrais que tu n’oses pas car je ne sais même pas si moi j’oserai également.

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Merci c’est super gentil 😉
      On pourra s’organiser ça oui, quand j’aurais un peu sorti la tête de l’eau et que j’oserai montrer mes terribles cernes à des « nouvelles » personnes !!
      Une soirée à se regarder en silence ça doit être reposant en tout cas ! Mouahaha !

      Répondre
  28. Mubu

    Oh comme je te rejoint sur beaucoup de points avec un aîné pas facile.. Et une puce de 3 ans qui me réveille toujours la nuit. Ainsi que pour le combo timide, dépressive moi qui n’est même pas osé d’aborder aux si blogueuses ; )
    Alors je suis loin mais je suis sûre que tu te dévalorises beaucoup, la fatigué, la remise en question, les hormones donc je t’envoie plein de bisous

    Répondre
  29. Perrine

    Je lis des blogs de maman depuis plusieurs années, j’y passe souvent de bons moments mais je ne m’abonne jamais…. Sauf au tien…
    Je crois que c’est parce que j’ai ressenti que tu es une personne tout simplement humaine, avec tes forces et tes faiblesses, tes moments de doute et ceux ou tu deviens the mother I’d like to kill…
    Je te souhaite du courage et du recul pour passer le cap avec minus.
    Sois indulgente avec toi même…
    Des bisous joli soleil

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Je tente de redevenir une MILK la semaine prochaine avec la fin du costume de carnaval fait main et LE gâteau pour l’école ! (Bon je sais pas encore ce que je vais faire…)
      En tout cas, merci beaucoup, j’ai mieux dormi cette nuit, du coup, ça va un peu mieux 😉
      Bisous <3

      Répondre
  30. Meenah

    Je suis abasourdie, tu es tellement rayonnante, tu respires tellement le bonheur, je suis scotchée !
    Je te souhaite d’aller mieux, je te fais de gros câlins virtuels !
    Et pour ma part tu es une personne que j’admire beaucoup, on fait comment alors si on se rencontre on se regarde comme 2 potiches dans le blanc des yeux ? Pour le coup ce sera drôle hihihi !!!!
    J’aimerais tant te dire vient à la maison et on s’en fout si Minus retourne tout, on se mettra des boule quies et on boira un thé c’est bien ça comme programme ?! :p
    Allez courage ma belle, énormes bisous pour toi ! ♥

    Répondre
  31. la carne

    et bien… si on se rencontre, ça ne sera pas la folle ambiance… je me reconnais dans beaucoup de points.
    Je pense que tu as aussi, en prime, besoin d’une bonne dose de repos. Des bisous

    Répondre
  32. Shmouti

    Je crois bien que tout à été dit !! Je t’ai aussi rencontré furtivement mais pas vraiment parlé… Je me suis effectivement fait la remarque que tu étais quelqu’un de discrète, en opposé à la personne que j’avais imaginée… Et après?? Bah rien!! On se fait toujours un tas d’idée sur les gens et sur tout en faite !! Ca n’a pas une grande importante ce que pense les autres (surtout qu’en général on ne s’arrête pas à un seul aperçu avant de définir une personne) … Je pense aussi que l’affreux mélange des hormones et de la fatigue ne sont pas très positif en ce moment…
    Tout le monde passe par des phases comme celle-là, à un moment ou un autre (et parfois plusieurs fois), comme tu as pu le voir dans le nombre de réponse que tu as eu. Dans ces moments là, sortez ! Laisser homme, enfants et sortez! L’idéale avec des copines (même si sur le moment on se dit, non j’ai une sale tête, je n’ai pas envie) mais il faut se changer les idées c’est indispensable !
    J’espère qu’on aura l’occasion de se revoir autour d’un café et de se parler cette fois 🙂

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      Je me sens un peu con là mais avec le pseudo, je vois pas qui tu es !! Du coup, je vois pas où on s’est croisées !
      Bon en tout cas merci pour ces gentils mots 🙂

      Répondre
      1. Shmouti

        Petite précision quand j’ai écrit tout à été dit, je voulais dire dans les commentaires précédents !!
        C’était à un évènement de Maman à Bordeaux, mais on n’était pas dans les mêmes groupes.
        Je t’ai juste reconnue 😉

        Répondre
  33. Nurse mama

    salut marjo’

    On ne s’est pas vues beaucoup de fois en fait depuis que j’ai déménagé ici en Gironde, et le pire c’est qu’on était voisines du temps ou je vivais à Mérignac. Moi je vais être très honnête, et c’est vrai que tu es très différente de l’image qui apparait sur ton blog. Je trouve que tu analyses très bien la situation, tu sembles vraiment timide. Et ça arrive souvent que des personnes timides IRL soient en fait plus  » drôles  » et  » avenantes  » que ça derrière leur écran. Mais après on est pas obligés d’être le bout en train de la clique toute la vie. Moi je l’ai été du temps de mon adolescence, ensuite j’ai eu des phases ou j’étais plus en retrait ( notamment pendant mes études d’infirmière, va savoir pourquoi ). Et puis finalement, un des aspects importants aussi , c’est d’avoir des amis, des vrais,sur qui tu peux compter et qui sont sincères plutôt que des faux culs, des gens sans importance qui ne seront pas là en cas de coups durs . Sur la blogo’et les réseaux sociaux ( même si moi je ne suis pas du tout active ) il y a tellement de superficialité c’est triste.
    Et en parlant de tristesse, tu as vraiment l’air d’aller pas bien. As tu envisagé d’en discuter avec un psy mais juste pour toi,pour vider ton sac et crever les abcès ? Je te souhaite d’aller mieux en tout cas. bon courage. bises’

    Répondre
    1. mamourblogue Auteur de l’article

      J’ai des bons jours et des mauvais, là j’étais dans un très mauvais… la fatigue n’aide pas aussi…
      Mais bon, ça va un peu mieux. Le psy ça ne m’attire pas du tout… ptêtre un jour…
      Bises

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *